Le Bois-Dormoy, refuge des migrants expulsés de La Chapelle

le
0

Ils sont ballotés depuis des jours entre la Porte de la Chapelle, des hôtels et des campements de fortune, jouant au chat et à la souris avec la police. Depuis quelques jours, des dizaines de migrants, venus de Libye, du Soudan ou d'Erythrée ont trouvé refuge dans un jardin associatif du 18e arrondissement de la capitale, où des bénévoles et des associations leur apportent nourriture et petits soins. Durée: 02:05

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant