Le blues des fabricants d'éthylotests

le
0
Depuis que la mesure portant sur «les éthylotests obligatoires dans tous les véhicules est sur la sellette, les fabricants de ces produits sont sur le qui-vive. Parmi eux Contralco, l'un des leaders dans ce domaine.

Depuis que la mesure portant sur les éthylotests obligatoires dans tous les véhicules est sur la sellette, les fabricants de ces produits sont sur le qui-vive. «Quand l'ancien gouvernement avait pris cette décision, on nous avait demandé de nous engager et maintenant on est dans l'attente. C'est l'incertitude totale», déplore Guillaume Neau, responsable communication chez Contralco, l'un des leaders dans ce domaine.

En prévision des nombreuses commandes à venir, cette société qui a trente ans d'existence est installé à Gignac dans l'Hérault. Elle avait considérablement investi pour répondre à la nouvelle demande. Le groupe est passé de 64 salariés à près de 300. Une aubaine pour cette partie de la région Languedoc-Roussillon où le taux de chô...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant