Le blog décapant d'une Parisienne en fauteuil

le
1
Une jeune étudiante handicapée raconte de manière cocasse son quotidien. Époustouflant.

L'ironie est décapante, l'autodérision, attachante. À l'origine de cette écriture relevée, Charlotte, jeune Parisienne de 22 ans, qui vient d'ouvrir son blog baptisé Wheelcome. Tous les jours, cette étudiante à la volonté d'acier s'évertue à vivre pleinement malgré son fauteuil roulant. «Ma vie est tout à fait normale et remplie», assure cette night-clubbeuse de sa voix enjouée. C'est de ce quotidien que Charlotte nourrit ses chroniques. Elle y raconte avec une simplicité désarmante ses aventures et mésaventures, dénuées, elles, de toute simplicité. Comme ce jour où, prise d'une furieuse envie de macarons, elle a vu un court trajet d'une petite station de RER se métamorphoser en un long parcours du combattant d'une heure et demie... sans macarons à l'arrivée faute d'ascenseur en état de fonctionnement.

Point de misérabilisme, pourtant. La blogueuse ne manque pas ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mercredi 21 nov 2012 à 17:04

    BRAVO jeune fille...et COURAGE !!!...