Le blé britannique durement touché par les pluies

le
0

(Commodesk) Les rendements du blé en Grande-Bretagne sont cette année à leur plus bas niveau depuis 1980, selon une enquête du Syndicat national des agriculteurs (NFU).

Le blé est la culture qui a le plus souffert des fortes pluies de l'été, avec des rendements estimés à 6,7 tonnes par hectare, inférieurs de 14% à la moyenne des cinq dernières années. Malgré une progression des surfaces, la production est donc tombée à 13,25 millions, soit 11% de moins que la moyenne à cinq ans.

Les dernières données compilées par la Commission européenne étaient beaucoup plus optimistes, avec une production estimée à 14,6 millions de tonnes pour un rendement à 7,35 tonnes par hectare.

Etant donné le contexte céréalier mondial, la NFU alerte sur les risques de prix durablement élevés pour la filière avicole, déjà touchée, et dont la production pourrait subir une érosion importante. La Grande-Bretagne est le deuxième producteur européen de volaille et le premier pour les poulets.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant