Le blé australien touché par la sécheresse

le
0

(Commodesk) La production australienne de blé devrait être fortement touchée par le temps très sec qui persiste, en ce début de printemps, dans l'essentiel des zones céréalières du sud du pays.

Le 11 octobre, le département américain de l'Agriculture (USDA) révisait à la baisse ses prévisions, à 23 millions de tonnes, soit 6,5 millions de tonnes de moins que la dernière récolte.

Mais les prévisions locales sont encore plus pessimistes. Le département australien de l'Agriculture (Abares) s'attend désormais à une production de 22,5 millions de tonnes, tandis que les analystes de la banque australienne Commonwealth Bank tablent sur 21,4 millions de tonnes, soit une chute de 27%.

Dans ses perspectives pour la période d'octobre à décembre (le printemps australien), le bureau météorologique australien juge probable, compte tenu des températures de l'eau, que le temps soit globalement plus humide que la moyenne dans le sud-est. Mais cela risque de ne pas suffire à sauver des cultures qui manquent d'eau depuis les semis du mois de mai, et les conditions d'humidité demeureraient inférieures à la normale dans l'ouest de la ceinture céréalière.

Pour la campagne commerciale 2011-2012, les exportations australiennes atteignent des records, entre 23 et 25 millions de tonnes selon les sources, alors qu'elles n'avaient jamais atteint les 20 millions de tonnes - plaçant l'Australie à la deuxième place des pays exportateurs, devant la Russie, le Canada et l'Union européenne. La production locale avait en effet très fortement progressé ces deux dernières années : +67% entre 2009-2010 et 2011-2012. Ainsi, selon les chiffres de Commonwealth Bank, la prochaine récolte ne serait inférieure que de 1,4 million de tonnes à la moyenne des cinq dernières années.

L'important recul attendu des exportations australiennes pour 2012-2013 contribue au maintien des cours du blé à des niveaux élevés, autour de 8,50 dollars le boisseau à Chicago, la Russie devant elle aussi réduire drastiquement son offre sur les marchés internationaux.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant