Le bitcoin fragilisé par les propos du patron de JPMorgan Chase

le
7
LE BITCOIN FRAGILISÉ PAR LES PROPOS DU PATRON DE JPMORGAN CHASE
LE BITCOIN FRAGILISÉ PAR LES PROPOS DU PATRON DE JPMORGAN CHASE

par Jemima Kelly

LONDRES (Reuters) - Le bitcoin a perdu mercredi jusqu'à plus de 10% de sa valeur au lendemain d'un avertissement du PDG de la banque américaine JPMorgan Chase & Co, Jamie Dimon, selon lequel cette monnaie virtuelle est une "fraude" qui finira par "exploser".

La cryptomonnaie la plus connue et la plus importante au monde a vu sa valeur plus que quintupler depuis le début de l'année, à un pic de près de 5.000 dollars (4.205 euros) le 2 septembre.

Mais depuis la semaine dernière, le cours du bitcoin est en chute libre, affecté par l'annonce par les autorités chinoises de l'interdiction pour des individus comme des organisations de lever des fonds par émissions de jetons digitaux (initial call offerings ou ICOs), une pratique que Pékin juge illégale.

Les ICOs ont dopé la valeur de toutes les cryptomonnaies, passant d'environ 17 milliards de dollars au début de l'année à quelque 180 milliards de dollars au début septembre, un niveau record. Le bitcoin représente un peu moins de la moitié de ce montant.

Après l'annonce sur les ICOs, le bitcoin a pâti lundi de plusieurs informations de presse selon lesquelles Pékin envisagerait d'interdire l'usage des monnaies virtuelles dans les échanges domestiques.

La mise en garde mardi de Jamie Dimon a entraîné un nouveau plongeon de 11% du bitcoin, qui avait déjà perdu environ 15% de sa valeur en 10 jours.

"Il rejoint plusieurs observateurs du marché qui ont critiqué le bitcoin et estimé qu'il pourrait être une bulle, donc ses propos pourraient avoir accéléré la chute", a déclaré James Butterfill, directeur de la stratégie de recherche et d'investissement chez ETF Securities, à Londres.

Sur la plate-forme Bitstamp, le bitcoin se négociait mercredi en baisse de 6,05% à 3.915 dollars vers 17h05 GMT, après avoir touché un creux à 3.720,01 dollars en séance.

La plupart des autres monnaies numériques étaient également en repli, notamment l'ether en baisse de 10%, selon Coinmarketcap, un site spécialisé.

La monnaie virtuelle permet aux individus de faire des transferts entre personnes ou de payer pour des produits ou services en contournant les banques et le système financier classique.

(Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • vazi il y a un mois

    Ces monnaies sont incontrôlables et cette masse d'argent qui leur échappe les rend fou ils feront tout pour éliminer ces monnaies du futur mais ils arriveront pas

  • guyguy17 il y a un mois

    Les banques et les puissants vont tout faire pour interdire les monnaies virtuelles car ils n'en ont pas les comman,des,ne savent pas les manipuler ni les taxer.Les puissants savent que si ces monnaies prennent le dessus,ils perdront tout.

  • manu331 il y a un mois

    Question fraude d'ailleurs morgan s'y connait bien :-)

  • manu331 il y a un mois

    Pas plus que le marché action. Tout est une bulle.

  • c.blan12 il y a un mois

    un vrai marché de dupes ne reposant sur aucune valeur mais simplement les achats des acheteurs suivants. il suffit de ne pas etre le dernier entré. Il va y avoir des morts ici

  • remimar3 il y a un mois

    Toute bulle spéculative dont la valorisation repose uniquement sur les espoir des acheteurs est vulnérable. Comme toute valeur spéculative, le tout est de sortir avant que les nouveaux acheteurs prennent conscience du risque.

  • guerber3 il y a un mois

    On est dans le virtuel, manipulable par les " puissants ", il y aura des victimes puisque il y a toujours deux faces d' une médaille: côté gagnant/côté perdant...!