Le bilan mitigé d'Arnaud Montebourg chez Habitat

le , mis à jour le
14
Arnaud Montebourg est candidat à l'élection présidentielle.
Arnaud Montebourg est candidat à l'élection présidentielle.

Entre la politique et le monde de l'ameublement, Arnaud Montebourg a fait son choix. Un peu plus d'un an après avoir été nommé vice-président d'Habitat, l'enseigne française vient d'annoncer la suspension de l'ancien ministre à son comité stratégique "pour un temps indéterminé". Une décision qui fait suite à la candidature du frondeur PS à la présidentielle de 2017. Mais l'alliance entre l'homme politique - chantre du "Made in France" - et l'entreprise a-t-elle vraiment été profitable à la chaîne d'ameublement ? Retour sur ses 18 mois passés au sein du monde de l'entreprise.

Nous sommes le 19 mars 2015. Après avoir été débarqué du gouvernement en août 2014, l'ancien ministre du Redressement productif opère un tournant majeur dans sa carrière professionnelle. Alors qu'il vient de suivre une formation de quatre semaines au sein de l'école de management l'INSEAD, il devient officiellement vice-président du conseil de surveillance de l'enseigne d'ameublement - reprise en 2011 par le groupe français Cafom. Ses objectifs sont clairs : promouvoir "l'excellence française en matière de design". Rien d'étonnant pour celui qui a toujours défendu le "made in France" - allant même jusqu'à poser dans le Parisien magazine

habillé d'une marinière.

Un éclairage précieux

Si l'annonce de cette collaboration avait fait grand bruit - apportant dans le même temps un ...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Cambio17 il y a 3 mois

    Preuve que nos politiques sont nuls et complètement déconnecté de la réalité économique de notre pays !

  • M3366730 il y a 3 mois

    MdR en fin d'article : Mais y a-t-il plus de produits fabriqués en France depuis le passage de l'ancien ministre ? Le bilan est décevant. "Cela représente 10 % des ventes, contre 30 % chez Fly" constate un journaliste de Capital.

  • janaliz il y a 3 mois

    xk8r ! Il faut aller au bout... suite et fin : c'est Aurélie qui en profite...

  • bsr16 il y a 3 mois

    il ne faut pas rêver habitat ne va pas cracher dans la soupe elle attend le retour sur investissement

  • bsr16 il y a 3 mois

    malheureusement il y a des gens encore assez conns pour croire au P.noel

  • bsr16 il y a 3 mois

    cela s'appelle un carnet d'adresse AM aura le retour si un jour il a des responsabilités...

  • scheyde1 il y a 3 mois

    Mais il y a encore des gens qui ont la patience de l'écouter ; c'est incroyable.

  • eric2990 il y a 3 mois

    "vice-président d'une entreprise de plus de 500 personnes faisant un CA de plus de 80Millions d'Euro, après seulement 4 SEMAINES de formation en Management." c est pour cette raison qu il veut que tout les chômeurs fassent un stage!bon, je ne suis pas sur qu 'habitat pourra embaucher tout les monde..

  • eric2990 il y a 3 mois

    il a quand même inventé la cafetière ! heu! j ai mal lu??

  • esix12 il y a 3 mois

    C'est sûr, et quel carnet !Le Point : "les ventes d'Habitat devraient même dégringoler de 11% à la clôture de l'exercice fin septembre.Arnaud Montebourg a tout de même apporté un éclairage précieux à l'enseigne. "Il a conforté les problèmes que nous avions déjà identifiés. Mais il aussi pointé des choses que nous avions sous-estimées, comme les problèmes sur le service client", analyse le dirigeant du groupe au Figaro."