Le bilan du séisme en Equateur dépasse les 600 morts

le
0
    PEDERNALES/PORTOVIEJO, 22 avril (Reuters) - Le bilan du 
tremblement de terre d'une magnitude de 7,8 qui a frappé 
l'Equateur samedi dernier est désormais de 602 morts, tandis que 
des répliques continuent à secouer le pays, sans toutefois 
causer de dégâts. 
    Le nombre de blessés se monte à près de 12.500 tandis que 
130 personnes sont portées disparues, ont indiqué les autorités 
chargées des situations d'urgence. 
    Jeudi soir, une puissante réplique de magnitude 6,0 a frappé 
au large des côtes, à une centaine de km au nord-nord-ouest de 
Portoviejo et à une profondeur de 10 km. 
    Plus de 70 répliques ont été enregistrées entre jeudi soir 
et vendredi, a annoncé l'institut géologique équatorien. Depuis  
samedi dernier, on a compté 700 répliques. 
    Les secousses se poursuivront pendant plusieurs semaines, a 
indiqué vendredi un responsable des services d'urgence. 
    Plus de 7.000 bâtiments ont été détruits et plus de 26.000 
personnes vivent dans des abris.  
    Le président Rafael Correa a estimé les dégâts à deux à 
trois milliards de dollars (1,8 à 2,7 milliards d'euros). 
    En conséquence, les impôts vont être temporairement 
augmentés pour un total compris entre 650 millions et un 
milliard de dollars, a annoncé le gouvernement. 
 
 (Guillermo Granja à Pedernales, Henry Romero à Portoviejo, Ana 
Isabel Martinez à Guayaquil et Julia Symmes Cobb et Diego Ore à 
Quito; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant