Le bilan du H7N9 en Chine s'alourdit à 13 morts

le
0
LE BILAN DU H7N9 EN CHINE S'ALOURDIT À 13 MORTS
LE BILAN DU H7N9 EN CHINE S'ALOURDIT À 13 MORTS

PEKIN (Reuters) - Deux habitants du Henan, province du centre de la Chine, ont contracté la nouvelle variante de la grippe aviaire, H7N9, et il s'agit des premiers cas signalés dans cette région, alors que le nombre de décès dus à l'épidémie s'est alourdi à 13 après deux morts à Shanghai, rapporte dimanche l'agence Chine nouvelle.

Au plan national, 60 cas d'infection ont au total été enregistrés dont les treize mortels.

L'un des deux malades du Henan, un habitant de Kaifeng âgé de 34 ans, est hospitalisé dans un état critique, tandis que l'autre, un agriculteur de 65 ans de Zhoukou, se trouve dans un état stationnaire.

Dix-neuf personnes, qui ont eu des contacts rapprochés avec les deux malades, ont été placées en observation mais elles ne présentent aucun symptôme de la variante H7N9 de la grippe aviaire.

Trois cas ont désormais été signalés en dehors des foyers initiaux de l'est de la Chine.

Samedi, le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies a confirmé qu'un enfant de sept ans avait attrapé la grippe aviaire à Pékin.

Il s'agit du premier cas signalé en dehors de la Chine orientale, où la nouvelle souche est apparue en mars. Les parents de l'enfant travaillent dans le commerce des volailles.

"Rien ne permet de prévoir comment la maladie va se propager, mais il n'est pas surprenant que nous ayons de nouveaux cas dans des lieux différents, comme cela a été le cas à Pékin", a déclaré à la presse le représentant de l'OMS (Organisation mondiale de la santé) en Chine, Michael O'Leary.

David Stanway; Eric Faye et Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant