Le bilan des Mondiaux d'escalade

le
0
Le bilan des Mondiaux d'escalade
Le bilan des Mondiaux d'escalade

Les Championnats du monde d’escalade ont baissé le rideau dimanche à l’Accor Hotels Arena de Bercy. Au programme de cette cinquième et dernière journée, la finale du bloc femmes, la finale de la vitesse femmes et la finale de la difficulté masculine.

  Finale du bloc femmes : Petra Kingler s’impose au bout du suspense. La Suissesse a fait la différence sur le dernier bloc. Elle prend le meilleur sur les deux favorites de l’épreuve, les Japonaises Miho Nonaka et Akiyo Noguchi. Elles prennent respectivement l’argent et le bronze. Finale de la vitesse femmes : Anouck Jaubert, leader de la Coupe du Monde, et Anna Tsyganova se sont offert un duel acharné. La Française est forcée de s’incliner puisqu’elle termine en 7’79 alors que la Russe réalise le très bon chrono de 7’52. Tsyganova est Championne du monde. Une autre russe, Iulia Kaplina, monte sur la 3e marche du podium en battant la Polonaise Aleksandra Rudzinska dans la petite finale. Difficulté hommes : Adam Ondra conserve son titre de Champion du Monde. Le Tchèque a réussi à passer la marque 42, là où ses deux concurrents ont échoué. Il s’est même offert le sommet sous les applaudissements appuyés du public conquis. L’Autrichien Jacob Schubert termine en argent. Le Français Gautier Supper prend, lui, le bronze. Le palmarès complet :  Difficulté hommes 1- Adam Ondra (RTC) 2- Jakob Schubert (AUT) 3- Gautier Supper (FRA) Bloc hommes 1- Tomoa Narasaki (JAP) 2- Adam Ondra (RTC) 3- Manuel Cornu (FRA) Vitesse hommes 1- Marcin Dzienski (POL) 2- Reza Alipourshena (IRI) 3- Aleksandr Shikov (RUS) Difficulté femmes   1- Janja Garnbret (SLO) 2- Anak Verhoeven (BEL) 3- Mina Markovic (SLO) Bloc femmes 1- Petra Kingler (SUI) 2- Miho Nonaka (JAP) 3- Akiyo Nogushi (JAP) Vitesse femmes 1- Anna Tsyganova (RUS) 2- Anouck Jaubert (FRA) 3- Iulia Kaplina (RUS)      
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant