Le bilan de la répression passe à 2.700 morts en Syrie

le
0

GENEVE (Reuters) - Le bilan de la répression des manifestations antigouvernementales qui durent depuis six mois en Syrie s'élève désormais à 2.700 morts, a annoncé lundi le Haut Commissariat aux droits de l'homme de l'Onu, qui fait état d'une centaine de tués dans la semaine écoulée.

"A ce jour, 2.700 personnes, dont cent enfants au moins, ont été tuées par l'armée et les forces de l'ordre depuis le début des manifestations de masse, à la mi-mars", a déclaré Kyung-wha Kang, haut commissaire adjoint, devant le Conseil des droits de l'homme de l'Onu.

"Je conclurai en soulignant l'importance de traduire en justice les auteurs de crimes contre l'humanité commis en Syrie", a-t-elle ajouté, citant un rapport de l'Onu publié en août qui évoque de telles exactions.

Stephanie Nebehay, Jean-Philippe Lefief pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant