Le bilan de la bousculade près de La Mecque s'alourdit à 769 morts

le
0

(Actualisé avec Rohani et le procureur général iranien, §§ 3-6) DUBAI/NATIONS UNIES, 26 septembre (Reuters) - Le bilan de la bousculade de jeudi lors du pèlerinage annuel de La Mecque s'est alourdi à 769 morts et 934 blessés, a annoncé samedi le ministre saoudien de la Santé, Khalid al Falih. L'Arabie saoudite a affirmé que le drame avait été en partie provoqué par l'absence de respect des consignes de sécurité par les pèlerins, ce qui a suscité l'indignation de l'Iran, dont au moins 136 ressortissants ont péri dans la bousculade. ID:nL5N11V2Y8 Prenant la parole samedi devant l'Assemblée générale des Nations unies à New York, le président iranien Hassan Rohani a demandé une enquête sur les causes de ce drame "déchirant". Selon l'agence de presse iranienne Fars, on est sans nouvelles de plus de 300 Iraniens qui faisaient le pèlerinage de La Mecque, parmi lesquels Ghazanfar Roknabadi, ancien ambassadeur de la République islamique au Liban. "Nous allons demander aux tribunaux internationaux d'ouvrir des procès visant les Saoudiens pour leurs crimes contre les pèlerins", a déclaré samedi le procureur général iranien Ebrahim Raisi à l'agence de presse Isna. "Ce n'est pas de l'incompétence, c'est un crime", a-t-il ensuite affirmé à la radio-télévision iranienne. (Noah Browning, Michelle Nichols et Parisa Hafezi; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant