Le bilan de l'incendie de la discothèque de Bucarest s'alourdit

le
0

(Actualisé avec arrestation des propriétaires) BUCAREST, 2 novembre (Reuters) - Le bilan de l'incendie qui s'est déclaré vendredi soir dans une discothèque de Bucarest s'est alourdi à 31 morts et les trois propriétaires de l'établissement ont été arrêtés pour homicides et blessures involontaires. L'un des blessés a succombé lundi à ses blessures, a déclaré le vice-Premier ministre Gabriel Oprea à l'agence de presse Mediafax. Un peu moins de 140 blessés restent hospitalisés et plus de la moitié sont dans un état grave, selon des sources médicales. Un pilier couvert de mousse isolante non ignifugée s'est embrasé au cours d'un spectacle pyrotechnique et le feu s'est rapidement propagé dans l'enceinte du Colectiv Club. Les 400 personnes qui s'y trouvaient se sont alors ruées vers la sortie, ce qui a donné lieu à une vaste bousculade. Après 24 heures de délibérations, le parquet a demandé lundi le placement en garde à vue des trois propriétaires. "Les données et les preuves (...) montrent que le feu s'est déclaré parce que les gens qui gèrent cet espace ont autorisé et encouragé une fréquentation supérieure aux limites de la discothèque, qui ne possédait pas suffisamment de sorties de secours", explique-t-il. Les propriétaires, ajoute le parquet, ont autorisé l'organisation "d'un spectacle pyrotechnique dans un lieu clos qui ne s'y prêtait pas, dans la mesure (...) où il renfermait des matériaux inflammables illégalement posés pour éviter des dépenses". (Luiza Ilie, Guy Kerivel et Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant