Le bilan de l'attaque d'un hôtel de Mogadiscio s'alourdit

le
0
    MOGADISCIO, 2 juin (Reuters) - La police somalienne a revu à 
la hausse jeudi, à 16 morts et 55 blessés, le bilan de l'attaque 
d'un hôtel de Mogadiscio où des tirs étaient toujours entendus 
dans la matinée. 
    L'attaque, revendiquée par les islamistes d'Al Chabaab, a 
débuté mercredi par un attentat suicide à la voiture piégée et 
s'est poursuivie par une fusillade. On ignore le nombre 
d'assaillants. 
    "Pour l'instant, nous avons seize décès confirmés, des 
civils pour la plupart, et 55 blessés", a déclaré le commandant 
de police Nur Mohamed. "Nous pensons que le toit n'est pas 
sécurisé. Les forces de sécurité sont à l'intérieur, du premier 
au quatrième étage", a-t-il ajouté.  
    Des journalistes de Reuters ont entendu un homme appeler à 
l'aide du cinquième et dernier étage du bâtiment. 
    Deux députés ont été tués dans cet établissement fréquenté 
par les parlementaires et situé dans la rue Maka al Moukaram, la 
principale artère de la capitale somalienne. 
 
 (Abdi Sheik, Abdirahman Hussein; Jean-Stéphane Brosse pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant