Le bénéfice trimestriel de Ford recule en raison de l'Europe

le
0
Le bénéfice trimestriel de Ford recule en raison de l'Europe
Le bénéfice trimestriel de Ford recule en raison de l'Europe

DETROIT (Reuters) - Ford a annoncé vendredi une baisse de son bénéfice trimestriel, sous le coup de mauvais résultats à l'international, notamment en Europe, et d'un taux d'imposition plus élevé.

Le deuxième constructeur automobile américain a ainsi dégagé sur les trois premiers mois de l'année un résultat net de 1,4 milliard de dollars (1,06 milliard d'euros), soit 0,35 dollar par action, contre 2,6 milliards il y a un an.

Selon Ford, la moitié de ce recul s'explique par une hausse des charges fiscales.

Hors élément exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 0,39 dollar alors que les analystes financiers avaient tablé sur 0,35 dollar, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires a également moins baissé que prévu, ce qui explique vraisemblablement la hausse de plus de 3% de l'action Ford dans des échanges d'avant-Bourse.

Il est ressorti à 32,4 milliards de dollars, contre 33,1 milliards il y a un an et un consensus de 31,27 milliards.

En Europe, Ford a accusé une perte imposable de 149 millions de dollars, sous le coup d'une demande en berne dans une région en quasi-récession.

Le groupe a également perdu de l'argent en Asie et en Afrique et a vu son bénéfice baisser en Amérique du Sud.

En revanche, en Amérique du Nord, Ford souligne avoir réalisé son bénéfice le plus élevé depuis au moins 2000.

Bernie Woodall, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant