Le bénéfice semestriel de France Télécom plonge

le
0
Le groupe de télécommunications qui pourrait vendre ses activités grand public en Suisse, a enregistré une baisse de 47,8% de son résultat net au premier trimestre, à 1,9 milliard d'euros. Le titre progresse en Bourse.

La séance s'annonce mouvementée pour France Télécom . Le groupe de télécommunications a annoncé ce jeudi une forte baisse de 47,8% de son bénéfice net pour le premier semestre, à 1,9 milliard d'euros en données historiques, et une baisse de 1,3% de son chiffre d'affaires pour la période, à 22,5 milliards en données comparables.

Le bénéfice net est inférieur aux prévisions des analystes. Son évolution sur un an est liée, pour une large part selon le groupe, à l'effet de la création de la co-entreprise Everything Everywhere au 1er avril 2010 sur le résultat de cession d'actifs du 1er semestre 2010 (+1,130 milliard d'euros).

Le groupe a annoncé avoir initié un processus en vue d'une éventuelle cession de ses activités grand public en Suisse. Cette annonce intervient alors que l'opérateur a perdu près de 9% depuis le début de l'année en Bourse, alors que l'indice sectoriel des télécoms a reculé de 450% sur la même période. Et ce, bien que France Téléco

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant