Le bénéfice de Scania inférieur aux attentes au 1er trimestre

le
0
SCANIA SOUFFRE DE LA PRESSION SUR LES PRIX
SCANIA SOUFFRE DE LA PRESSION SUR LES PRIX

STOCKHOLM (Reuters) - Le constructeur suédois de poids lourds Scania a rapporté mardi un repli plus marqué que prévu de son bénéfice au titre du premier trimestre 2013, et l'a expliqué par le haut niveau de la couronne suédoise, ainsi que par la pression à la baisse sur les prix.

Le bénéfice d'exploitation de Scania, contrôlé en majorité par l'allemand Volkswagen, est revenu à 1,93 milliard de couronnes suédoises (225 million d'euros) contre 2,32 milliards sur la même période de l'an dernier, et 2,08 milliards attendus en moyenne par les analystes interrogés par Reuters.

"Le renforcement de la couronne suédoise et la pression sur les prix des poids lourds ont conduit à une baisse du bénéfice", souligne le groupe dans un communiqué.

L'action Scania gagnait néanmoins de 5,25% vers 10h20 GMT, à 134,4 couronnes, affichant l'une des 10 plus fortes hausses se l'indice Euro Stoxx 600.

Le groupe a notamment fait état d'un carnet de commandes au même niveau qu'à la fin de l'an dernier, notamment grâce à une hausse de la demande au Brésil, où le groupe prévoit d'augmenter ses prix.

Les constructeurs européens de poids lourds ont été affectés par la faible demande enregistrée l'an dernier en raison de la morosité économique qui persiste dans la zone euro, toujours plongée dans la récession.

Après Scania, son compatriote Volvo, l'allemand Daimler, et MAN, également contrôlé par Volkswagen, doivent annoncer leurs résultats dans la semaine.

Niklas Pollard et Helena Soderpalm; Julien Dury pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant