Le bénéfice de Lloyds en hausse, nouvelle charge exceptionnelle

le
0
LE BÉNÉFICE TRIMESTRIEL DE LLOYDS BANKING GROUP BONDIT DE 83%
LE BÉNÉFICE TRIMESTRIEL DE LLOYDS BANKING GROUP BONDIT DE 83%

LONDRES (Reuters) - Lloyds Banking Group a annoncé mardi avoir pratiquement doublé son bénéfice courant au troisième trimestre grâce à l'amélioration de ses marges, à la baisse de ses coûts et à la diminution des défauts de paiement mais son résultat net est une nouvelle fois amputé par le coût de l'indemnisation de clients lésés par certains produits d'assurance crédit.

Le groupe bancaire britannique, dont l'Etat détient un tiers du capital, a inscrit dans ses comptes une charge exceptionnelle de 750 millions de livres au titre de ces indemnisations, portant à plus de huit milliards le coût du scandale des "PPI" (payment protection insurance), un produit d'assurance crédit dont les conditions de vente sont contestées.

Lloyds précise que le nombre de plaintes liées à ce dossier diminue plus lentement qu'attendu et que le taux de réponse aux propositions d'indemnisation adressées aux clients concernés est supérieur aux prévisions.

Le groupe a réalisé sur la période juillet-septembre un bénéfice courant de 1,52 milliard de livres (1,78 milliard d'euros), contre 831 millions un an auparavant.

Ce résultat est conforme à la moyenne des estimations d'analystes recueillies par Reuters.

"Les perspectives de l'économie britannique semblent désormais plus favorables et le modèle économique du groupe correspond bien à l'environnement économique", déclare Lloyds Banking dans un communiqué.

Matth Scuffham; Marc Angrand pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant