Le bénéfice de Hyundai Motor diminue de 19% au T4

le
0

SÉOUL, 22 janvier (Reuters) - Hyundai Motor 005380.KS a fait état jeudi d'un quatrième recul consécutif de son bénéfice trimestriel, en raison de l'effondrement du rouble russe et d'une hausse des mesures promotionnelles aux Etats-Unis. Ce résultat éait susceptible d'alimenter le mécontentement des investisseurs qui s'attendaient à ce que le constructeur automobile relève ce jeudi son dividende de fin d'année. Ce qu'il a fait en annonçant que ce dividende serait augmenté de plus de 50% sur l'exercice 2014, à 3.000 wons contre 1.950 wons fin 2013. Le constructeur a également fait part de son intention d'augmenter régulièrement le dividende. Hyundai, cinquième constructeur automobile au monde lorsqu'il est associé avec l'affilié Kia Motors 000270.KS , est éclaboussé par une affaire concernant l'achat d'une parcelle de terrain destinée à abriter le futur siège du groupe, une opération immobilière de 10 milliards de dollars. Le groupe sud-coréen pâtit également de la tourmente économique en Russie où il occupe le deuxième rang. Aux Etats-Unis, son deuxième marché, la faiblesse du yen a profité aux voitures japonaises. "Nous nous attendons à ce que la concurrence s'intensifie sur les marchés étrangers, tandis que les constructeurs de voitures importées augmentent leurs ventes, stimulées par les réductions tarifaires et les effets de change sur le marché intérieur", a déclaré le constructeur automobile sud-coréen dans un communiqué. Sur la période octobre-décembre, le résultat net a fondu de 19% comparé à l'année dernière, à 1.660 milliards de wons (1,32 milliard d'euros). Les 14 analystes interrogés par Thomson Reuters attendaient en moyenne 1.980 milliards de wons. L'affaiblissement du won et de fortes ventes ont toutefois permis au chiffre d'affaires de progresser de 8% à 2.357 milliards de wons. (Hyunjoo Jin, Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant