Le bénéfice de Dow Chemical bat le consensus, le CA déçoit

le
0
Le bénéfice de Dow Chemical bat le consensus, le CA déçoit
Le bénéfice de Dow Chemical bat le consensus, le CA déçoit

par Ernest Scheyder

(Reuters) - La vigueur des ventes d'herbicides et d'autres produits agrochimiques a permis à Dow Chemical d'engranger au premier trimestre un bénéfice meilleur qu'attendu mais son chiffre d'affaires inférieur au consensus faisait nettement reculer son titre à Wall Street jeudi.

Numéro un américain de la chimie par le chiffre d'affaires, Dow commercialise des produits et composants utilisés dans l'industrie plastique, l'informatique, le textile et par de nombreux autres producteurs de produits de grande consommation. Ses résultats sont donc considérés comme un bon baromètre de l'activité économique globale.

Il a expliqué jeudi que la situation économique des Etats-Unis était en train de s'améliorer et que la Chine restait un marché de croissance attractif mais il a ajouté que plusieurs parties de l'Europe restaient "en situation de récession".

Sur le marché européen, les ventes en volume du groupe ont certes progressé au premier trimestre mais uniquement grâce à l'accord de fourniture de propylène conclu avec le brésilien Braskem après le rachat par ce dernier de ses activités de polypropylène l'an dernier.

"Nous nous attendons à ce que la croissance mondiale gagne en vigueur dans le courant du deuxième trimestre et d'ici la fin de l'année", a déclaré dans un communiqué le directeur général du groupe, Andrew Liveris.

Sur les trois premiers mois de l'année, le résultat net de Dow Chemical est tombé à 412 millions de dollars (312 millions d'euros), soit 35 cents par action, contre 625 millions (54 cents/action) un an plus tôt sur la période correspondante.

Hors charges de restructuration et autres éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 61 cents, soit deux cents au-dessus du consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires trimestriel a reculé de moins de 1%, à 14,72 milliards de dollars, alors que le consensus le donnait à 15,01 milliards.

L'action Dow cédait 3,24% à 34,91 dollars vers 14h25 GMT alors que l'indice Standard & Poor's 500 était quasi-inchangé.

Les ventes d'herbicides, pesticides et autres produits agrochimiques du groupe ont bondi de 14% au premier trimestre grâce au démarrage solide de la saison des semis en Amérique du Nord.

A l'opposé, ses ventes de plastiques de performance ont chuté de 11%, conséquence notamment de l'envolée des prix du pétrole, matière première de base de ces produits en Asie et en Europe, alors qu'aux Etats-Unis, Dow a recours aux gaz de schiste, dont les cours restent bas, pour alimenter ses usines de plastiques.

Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant