Le bénéfice de BASF plombé par les hydrocarbures et l'agrochimie

le
0
BASF VOIT SON BÉNÉFICE PLOMBÉ PAR LES HYDROCARBURES ET L'AGROCHIMIE
BASF VOIT SON BÉNÉFICE PLOMBÉ PAR LES HYDROCARBURES ET L'AGROCHIMIE

FRANCFORT (Reuters) - BASF a annoncé mercredi une baisse de 16% de son bénéfice opérationnel ajusté au deuxième trimestre, sous le coup de sa division d'hydrocarbures et d'une demande faible pour ses pesticides agricoles.

Le groupe allemand, numéro un mondial de la chimie par le chiffre d'affaires, a fait état d'un bénéfice avant intérêts et impôts (Ebit) de 1,7 milliard d'euros hors éléments exceptionnels, sur un chiffre d'affaires en baisse de 24% à 14,5 milliards.

Les analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un Ebit de 1,71 milliard et un chiffre d'affaires de 15,36 milliards.

BASF a confirmé sa prévision d'une baisse sensible du chiffre d'affaires 2016, en raison de la vente de son activité de négoce de gaz et de la baisse des prix des hydrocarbures, et d'un léger recul de l'Ebit.

Le groupe réaffirme que ces objectifs sont ambitieux et tributaires de l'évolution des prix du pétrole.

(Ludwig Burger, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant