Le bénéfice d'Exxon Mobil bondit de 49%, mais rate le consensus

le
0
HAUSSE DE 49% DU BÉNÉFICE TRIMESTRIEL D'EXXON MOBIL
HAUSSE DE 49% DU BÉNÉFICE TRIMESTRIEL D'EXXON MOBIL

(Reuters) - Exxon Mobil a fait état jeudi d'un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes, plombé par une baisse de sa production de gaz et de pétrole et les difficultés de son segment chimie.

Sur fond de repli des cours du brut, la production pétrolière et gazière du géant américain a reculé de 5,6% au deuxième trimestre, à 4,15 millions de barils équivalent pétrole par jour (bepj).

Le groupe a néanmoins dégagé un bénéfice trimestriel en hausse de 49% à 15,9 milliards de dollars (12,96 milliards d'euros), soit 3,41 dollars par action, contre 10,68 milliards de dollars, ou 2,18 dollars par action un an auparavant.

Mais en excluant un gain exceptionnel de 7,5 milliards de dollars lié à la vente d'une part de sa filiale japonaise de raffinage et de chimie, ainsi que divers éléments fiscaux, le bénéfice ressort à 8,4 milliards de dollars, soit 1,80 dollar par action.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait 1,95 dollar par action.

"La production a été un peu légère", commente Pavel Molchanov, analyste pour Raymond James. "La vraie surprise par rapport à nos estimations a concerné la chimie."

Hors éléments exceptionnels, les bénéfices des activités chimiques du groupe, à 820 millions de dollars, sont inférieurs de près d'un tiers aux prévisions de Raymond James.

L'action Exxon gagnait 0,23% à 85,44 dollars à Wall Street, alors que l'indice Dow Jones des 30 principales valeurs industrielles gagnait dans le même temps 1,64%.

Anna Driver, Natalie Huet pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant