Le bénéfice brut d'Axel Springer ralentit avec le papier

le
0

FRANCFORT, 5 novembre (Reuters) - L'éditeur allemand Axel Springer SPRGn.DE a signalé mercredi un ralentissement de la croissance de son bénéfice brut, plombée par la baisse continue de la diffusion des versions papier de ses publications. L'éditeur de Bild, le quotidien le plus vendu en Europe, a annoncé que son excédent brut d'exploitation (EBE, Ebitda) avait augmenté de 2% à 97,8 millions d'euros au troisième trimestre. La progression est plus faible que les 8% du deuxième trimestre et les 14% du premier trimestre de l'année. Comme ses pairs, dont New York Times NYT.N , News Corp NWSA.O , éditeur du Wall Street Journal, et Pearson PSON.L , éditeur du Financial Times, Axel Springer s'efforce de basculer ses publications du papier vers le numérique pour répondre aux changements d'habitudes des lecteurs, qui se tournent de plus en plus vers les téléphones portables et les tablettes en tant que sources d'informations. La division modèles payants d'Axel Springer, qui inclut les versions papier de ses publications, a fait état d'une chute de 40% de son Ebitda au troisième trimestre. L'éditeur allemand continue toutefois de prévoir une hausse de son chiffre d'affaires d'environ 5% en 2014 et une hausse de son excédent brut d'exploitation comprise entre 10% et 15%. "Nous anticipons que la baisse attendue des revenus de diffusion sera plus que compensée par la hausse prévue des revenus publicitaires et autres", déclare Axel Springer dans son rapport trimestriel. Le titre gagnait 4,58% à 44,6350 euros à 08h54 GMT à la Bourse de Francfort, soit l'une des plus fortes hausses de l'indice européen Stoxx 600 .STOXX . (Harro ten Wolde, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant