Le Bélier : retour au sommet

le
0
Le Bélier est spécialisé dans les pièces en aluminium destinées au freinage, à l'admission d'air moteur et au châssis. (© Fotolia)
Le Bélier est spécialisé dans les pièces en aluminium destinées au freinage, à l'admission d'air moteur et au châssis. (© Fotolia)

Pas de panne de croissance pour l’équipementier automobile. Au premier trimestre, son chiffre d’affaires a progressé de 28,4%, à 81,8 millions d’euros (+11,9% à périmètre constant). Retraitée des variations de prix de l’aluminium, la croissance interne s’est établie à 4,8%. L’objectif d’un chiffre d’affaires supérieur à 300 millions d’euros en 2015 a été confirmé.

Le Bélier a profité de l’envolée de ses tonnages. Les volumes vendus ont surtout progressé en Asie (+47,5%), grâce à l’intégration de la société HDPCI, rachetée en juillet 2014. Les tonnages ont également augmenté de 8,1% en Amérique du Nord et de 9,3% en Europe. Sur le Vieux continent, la société a précisé rester dans un contexte de développement « intense » de nouveaux produits et d’équipements associés.

Estimé à 10 pour 2015, le ratio cours sur bénéfice net par action est inférieur à la moyenne des trois derniers exercices. Mais le cours de Bourse vient de rejoindre son plus-haut historique. Testé à la même époque il y a un an, ce seuil fait office de résistance. On conservera l’action.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant