Le bébé enlevé à Aubervilliers a été retrouvé

le
0

PARIS (Reuters) - Un bébé de trois jours qui avait été enlevé mercredi dans une maternité d'Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, a été retrouvé dans la soirée sain et sauf dans la commune voisine de Pantin, annonce Le Parisien sur son site internet.

La ravisseuse du nourrisson, qui souffrirait de problèmes psychiatriques, a été arrêtée peu après, précise le quotidien.

Une femme portant une blouse d'infirmière s'était introduite vers 16h00 dans la chambre du nouveau-né, en présence des parents, en se présentant comme un membre du personnel soignant, avait précisé un responsable de la préfecture à Reuters.

"L'inconnue a prétexté des soins à pratiquer sur le bébé pour emmener le nourrisson dans un landau et a disparu. Au bout de deux heures, les parents, ne la voyant pas revenir, ont alerté l'hôpital", avait-t-il ajouté.

Une blouse d'infirmière et un berceau avaient été retrouvés dans un local technique de l'hôpital de la Roseraie.

Selon les premiers éléments de l'enquête, indique Le Parisien, la ravisseuse aurait déposé le bébé chez une amie. Celle-ci, ayant entendu les informations diffusées par les médias sur l'enlèvement, a prévenu la police qui a retrouvé le nourrisson peu avant 21 heures, précise Le Parisien.

Le préfet de Seine-Saint-Denis, Christian Lambert, s'était rendu à la maternité et d'importants effectifs de police avaient été mobilisés pour tenter de retrouver l'enfant, né le 5 août.

Gérard Bon et Danielle Rouquié

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant