Le BEA confirme que le vol EgyptAir a émis des signaux de fumée

le
0
    PARIS, 21 mai (Reuters) - L'avion d'EgyptAir qui a disparu 
jeudi en Méditerranée a envoyé des messages automatiques 
signalant la présence de fumées suspectes à bord peu avant 
l'accident, a confirmé en France un porte-parole du Bureau 
d'enquêtes et d'analyses samedi. 
    Ces messages "ne permettent de tirer aucune conclusion", 
a-t-il précisé. 
    "On confirme que l'avion a bien envoyé des messages ACARS 
qui indiquent la présence de fumée a l'avant de la cabine", a 
également dit ce porte-parole, après la publication dans les 
médias américains d'informations allant dans ce sens. 
    Pour l'heure, les autorités des différents pays associés à 
l'enquête répètent qu'aucune piste n'est écartée pour expliquer 
la disparition de cet Airbus A320, qui devait assurer la liaison 
entre Paris et Le Caire dans la nuit de mercredi à jeudi. 
    La marine égyptienne a annoncé vendredi avoir découvert des 
débris d'avion et des restes humains dans la zone de 
Méditerranée orientale où le vol MS804 a disparu. 
    L'appareil transportait 66 personnes, dont 30 Égyptiens et 
15 Français.  
     
 
 (Tim Hepher, édité par Simon Carraud) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant