Le «bazooka» de la BCE en procès en Allemagne

le
0
La Cour constitutionnelle de Karlsruhe se penche sur la conformité avec la Constitution allemande du plan de rachat de dettes publiques de la BCE. La décision des juges sera rendue cet automne.

C'est devenu une figure imposée de la crise dans la zone euro. Une fois encore, l'avenir de la monnaie unique est suspendu à une décision de la Cour constitutionnelle de Karlsruhe. Après lui avoir donné un feu vert provisoire en septembre dernier, la Cour allemande examinera en détail, mardi et mercredi, le mécanisme de sauvetage de la zone euro.

La décision de la Cour n'est pas attendue avant les élections législatives du 22 septembre, mais elle s'annonce lourde de conséquences. À travers l'examen de la constitutionnalité de l'Opération monétaire sur titres (OMT), c'est le «bazooka» de la BCE que les juges allemands ont entre leurs mains. Faisant monter la pression avant l'audience, où il représentera la BCE, Jörg Asmussen, membre du directoire, a averti qu'une ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant