Le Bayern tout-puissant, Schalke au diesel

le
0
Le Bayern tout-puissant, Schalke au diesel
Le Bayern tout-puissant, Schalke au diesel

La Bundesliga a retrouvé le goût de la pelouse pour finir ce mois d'août, sans oublier ses fondamentaux : du spectacle, des stades pleins et un Bayern Munich déjà survolté offensivement. Mais aussi un Schalke un peu en retard à l'allumage, un Schürrle retrouvé et de grosses patates au fond des filets.

L'équipe du week-end : le Bayern, bien entendu


L'ouverture de la saison leur était réservé, avec un sparring-partner aux fraises défensivement. Evidemment, le spectacle a été au rendez-vous. Le Bayern gagne donc sa première journée 6-0, s'établit en tête du classement et dégoûte la concurrence en même temps qu'il fait peur aux clubs modestes de la Bundesliga. C'est simple le football quand il a lieu à l'Allianz Arena. Alors probablement que le Werder était le partenaire idéal pour un festival offensif, avec les placements et marquages hasardeux du duo Diagné-Sané – à leur décharge, c'était leur première ensemble. Mais dès maintenant, le reste de la Bundesliga sait que le départ de Pep Guardiola ne va pas modifier grand chose à la domination du Rekordmeister et chaque équipe va se déplacer à Munich en craignant de repartir avec une valise chargée. La Bundesliga ne fait que commencer et pourtant, les esprits chagrins diront qu'elle est déjà finie. Vraiment ?

Le joueur du week-end : André Schürrle


Ousmane Dembélé a été remuant et impressionnant pour sa première en championnat avec Dortmund, en cumulant 16 tentatives de dribbles à la fin des 90 minutes. Cependant, de l'autre côté, André Schürrle a été décisif. Loin de ses prestations très moyennes avec Wolfsbourg ou en Nationalmannschaft, Schürrle paraît revivre depuis qu'il a retrouvé Thomas Tuchel. Contre Dortmund, il a fait souvent le bon choix, dont le centre parfait vers Aubameyang qui permet l'ouverture du score. Son histoire d'amour avec le Borussia Dortmund s'annonce sous les meilleurs auspices. Schürrle a la dalle cette saison.

via GIPHY


Vous avez manqué El Plastico (et vous n'auriez pas dû)


Pour achever cette première journée de la Bundesliga, la Ligue avait réservé une petite surprise dans son calendrier : un duel des clubs les plus controversés outre-Rhin et pris en grippe non seulement par…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant