Le Bayern se fait Gladbach sans forcer

le
0

Grâce à des buts de Vidal et Douglas Costa, le FC Bayern Munich bat tranquillement un Borussia Mönchengladbach toujours aussi à la peine à l'extérieur cette saison. Les hommes de Carlo Ancelotti continuent à faire la course en tête de la Bundesliga.

FC Bayern Munich 2-0 Borussia Mönchengladbach

Buts : Vidal (16e) et Costa (31e) pour le Bayern

Douglas Costa n'utilise pas son pied droit que pour monter dans le bus. Il marque également des buts avec. Enfin, pour ça, il a fallu qu'Oscar Wendt se troue juste avant, histoire de permettre au Brésilien de fusiller Yann Sommer et de permettre au FC Bayern Munich de faire le break. Un but à l'image de la rencontre, en somme : invaincu en championnat depuis la contre-performance face à Mayence en mars dernier (1-2 à l'Allianz Arena), le Rekordmeister n'a pas eu besoin de forcer pour porter sa série à 18 rencontres sans défaite et rester en tête du championnat, avec au moins deux points d'avance à l'issue de cette 8ème journée (si Leipzig venait à gagner face au Werder Brême demain).

Des Poulains dépassés

Pourtant, avant la rencontre, le Borussia Mönchengladbach avait le profil parfait de l'empêcheur de tourner en rond. En effet, voilà plus de deux ans et demi que le FCB n'avait pas goûté à la victoire face au BMG. Sans doute parce que Lucien Favre puis André Schubert sont toujours parvenus à motiver leurs joueurs pour cette confrontation, sans doute également parce que les deux coachs avaient fini par comprendre comment mettre en échec les plans de Pep Guardiola. Pour cela, encore faut-il avoir des joueurs capables de faire déjouer l'adversaire. Et en l'absence des trublions Ibrahima Traoré et Thorgan Hazard, la rencontre s'annonçait compliquée d'avance pour les Poulains. Dominé d'entrée, le BMG a passé son temps à courir après la chique. Les Bavarois ont toujours eu un temps d'avance, à l'image de ce coup du sombrero (suivi d'une frappe dans le petit filet) signé Rafinha sur Jannik Vestergaard, qui facture quand même 1,99m (8è).

L'Amérique du Sud à la fête

Non, le Borussia Mönchengladbach n'y est pas. Mais alors absolument pas. Quelques minutes après…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant