Le Bayern s'enivre au Porto

le
0
Le Bayern s'enivre au Porto
Le Bayern s'enivre au Porto

Véxés d'avoir entendu parler de crise avant le match, Pep Guardiola et ses hommes ont passé le match le pied sur l'accélérateur. Tant pis pour Porto, qui se ramasse un 6-1 cuisant.


B. Munich - FC Porto
(6-1)

Thiago Alcántara (14'), J. Boateng (23'), Lewandowski (27'), T. Müller (34'), Lewandowski (39'), Xabi Alonso (89') pour Bayern Munich , J. Martínez (73') pour FC Porto.


30ème minute de jeu, Ricardo Quaresma prend le ballon et s'apprête à tirer un corner. Le Portugais fantasque est capable de le mettre direct, après son match aller très abouti. Mais à sa tête, on voit bien que ça ne le fera pas. Il faut le comprendre. Au bout d'une demi-heure, c'est la première incursion des Portugais dans la surface adverse et le tableau d'affichage affiche déjà 3-0. Le score final sera de 6-1. C'était 5-0 à la mi-temps. Comme contre le Shakhtar, après le match aller, on a parlé de Bayern crispé. Comme contre le Shakhtar, le Bayern a roulé sur son adversaire avec des pneus neiges. Vous êtes sûrs que vous allez continuer dans cette voie ?
Pris à la gorge direct
Au départ, Guardiola doit faire une équipe capable de remonter deux buts sans Robben, Ribéry, Alaba et Benatia. Va pour un 4-3-3 avec Lewandowski, Götze et Müller pour traîner près de lui et du Bernat à gauche, du Rafinha et du Lahm à droite pour déborder à tout va. Dès les premières minutes de jeu, c'est le siège sur le but de Ribeiro. Porto s'était préparé à subir, avec Casimero devant 4 défenseurs centraux. Mais pas comme ça, pas autant. Sur une première incursion de Müller, Lewandowski trouve le poteau à la 10e. Pas de temps pour les regrets, quatre minutes plus tard, Thiago Alcantara s'arrache au premier poteau sur un centre de Bernat pour ouvrir le score. L'Espagnol exulte mais part vite se replacer. Moins de dix minutes plus tard, il tire un corner où ça caffouille un peu, mais ça finit quand même par un but de Boateng de la tête. C'est bon, le Bayern a repris la main et est qualifié. Evidemment, ça ne suffit pas et cinq minutes plus tard, Lewandowski y va de sa tête surpuissante que le gardien ne peut que détourner dans son propre but. Porto procède à son premier changement mais ça ne vient pas…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant