Le Bayern gagne toujours, Dortmund enfin.

le
0
Le Bayern gagne toujours, Dortmund enfin.
Le Bayern gagne toujours, Dortmund enfin.

Ce week-end en Allemagne, le Bayern a dû s'employer pour venir à bout du Bayer, Dortmund a fini par ne pas craquer, et Augsburg se glisse sur le podium. Partout ailleurs : de la folie, des buts et des stades pleins, comme d'habitude.

  • L'équipe du week-end : FC Augsburg Une fois n'est pas coutume, mettons à l'honneur une équipe qu'on n'attendait pas là. Après sa victoire contre Cologne (2-1), sa quatrième consécutive, Augsburg se retrouve troisième de Bundesliga, avec 24 points, un de plus que le Bayer, Schalke et Gladbach. Sacrément costaud quand on pense que le club a été promu en 2011, a fini 14e et 15e pour ses deux premières saisons dans l'élite, et a perdu son meilleur joueur, André Hahn, parti à Gladbach à l'intersaison. Et si Augsburg a fini 8e l'an dernier avec 52 points, à un petit point de la Ligue Europa, le compteur n'affichait que 17 points à la même époque. De quoi rêver d'Europe, car comme ils l'ont prouvé contre Hambourg la semaine dernière et contre Cologne, les joueurs de Markus Weinzierl, menés à chaque fois, sont capables de renverser des montagnes. Et puis ils ont Jean-Gingembre Callsen-Bracker et un des Alt?ntop. On est obligés de les aimer.

  • L'homme du week-end : Franck Ribéry Kaiser Francky n'est pas fini. Blessé en début de saison, il avait vu Götze prendre son couloir gauche et empiler les buts. Mais avec la pénurie de milieu de terrain qui touche la Bavière, l'Allemand est retourné dans l'axe, et le Français sur son côté. Et ses sensations reviennent tranquillement, au fur et à mesure que sa condition physique s'améliore. S'il n'a pas été flamboyant dans le jeu contre Leverkusen, bien muselé par un solide Jedvaj, Ribéry a su se monter décisif, en inscrivant d'une belle volée le seul but de la rencontre. Son 100e avec le Bayern, le jour où il devient le joueur français à avoir disputé le plus de matchs en Buli, avec 186, dépassant Matthieu Delpierre, que l'on n'oublie pas. Francky record.

  • Les gestes du week-end
    -




  • L'équipe du week-end : FC Augsburg Une fois n'est pas coutume, mettons à l'honneur une équipe qu'on n'attendait pas là. Après sa victoire contre Cologne (2-1), sa quatrième consécutive, Augsburg se retrouve troisième de Bundesliga, avec 24 points, un de plus que le Bayer, Schalke et Gladbach. Sacrément costaud quand on pense que le club a été promu en 2011, a fini 14e et 15e pour ses deux premières saisons dans l'élite, et a perdu son meilleur joueur, André Hahn, parti à Gladbach à l'intersaison. Et si Augsburg a fini 8e l'an dernier avec 52 points, à un petit point de la Ligue Europa, le compteur n'affichait que 17 points à la même époque. De quoi rêver d'Europe, car comme ils l'ont prouvé contre Hambourg la semaine dernière et contre Cologne, les joueurs de Markus Weinzierl, menés à chaque fois, sont capables de renverser des montagnes. Et puis ils ont Jean-Gingembre Callsen-Bracker et un des Alt?ntop. On est obligés de les aimer.

  • L'homme du week-end : Franck Ribéry Kaiser Francky n'est pas fini. Blessé en début de saison, il avait vu Götze prendre son couloir gauche et empiler les buts. Mais avec la pénurie de milieu de terrain qui touche la Bavière, l'Allemand est retourné dans l'axe, et le Français sur son côté. Et ses sensations reviennent tranquillement, au fur et à mesure que sa condition physique s'améliore. S'il n'a pas été flamboyant dans le jeu contre Leverkusen, bien muselé par un solide Jedvaj, Ribéry a su se monter décisif, en inscrivant d'une belle volée le seul but de la rencontre. Son 100e avec le Bayern, le jour où il devient le joueur français à avoir disputé le plus de matchs en Buli, avec 186, dépassant Matthieu Delpierre, que l'on n'oublie pas. Francky record.

  • Les gestes du week-end
    -




  • ...

    Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant