Le Bayern et le Hertha font carton plein

le
0
Le Bayern et le Hertha font carton plein
Le Bayern et le Hertha font carton plein

Pour sa troisième sortie de la saison, la Bundesliga a continué de délivrer quelques surprises. Cologne, le Hertha et Leipzig jouent les perturbateurs et déjouent les pronostics. Pendant ce temps, le Bayern gagne au métier, Dortmund régale et Schalke s'enfonce dans la crise. Le tout sous couvert de stade pleins, de buts fous et de Bratwurst.

L'équipe du week-end : le FC Cologne


Le temps d'un vendredi soir, le FC Cologne a été leader de la Bundesliga. Surtout, le Effzeh a poursuivi son bonhomme de chemin en s'appuyant sur la même idée que depuis son retour en Bundesliga : rien de fantasque, beaucoup de solidité et l'envie de s'améliorer sans griller les étapes. Face à Freiburg, Cologne n'a pas été franchement meilleur en laissant plutôt le jeu être contrôlé par les adversaires. Mais il a été plus réaliste et a fait exploser les joueurs de Brisgau en quelques minutes, au cours de la première période. Avec quatre buts marqués et zéro encaissé en trois matchs, Cologne avance à pas sûrs. Ils vont être coriaces cette saison, même s'il paraît encore présomptueux de narguer le Bayern ("vous sortez le drapeau blanc ?").

Hallo @FCBayern, schwenkt ihr die weiße Fahne? 😜😂 #effzeh #KOESCf pic.twitter.com/uofohfQlg2

— 1. FC Köln (@fckoeln) 16 septembre 2016

Le joueur du week-end : Timo Werner


L'ancien de Stuttgart, Timo Werner, a été un peu décrié pour son choix sans cœur de l'été. Révélé par le VfB, il a choisi de partir vite vers un promu ambitieux, à Leipzig, sitôt la relégation devenue officielle. À l'Est, malgré les dix millions investis, Ralph Hassenhüttl ne le considère pas comme un titulaire. Au contraire, Timo Werner est un parfait remplaçant. " Le meilleur joker de la Bundesliga ", annonce même le Welt après sa performance contre Hambourg. Car Werner a changé la rencontre du week-end avec son entrée en jeu. Le petit attaquant a obtenu un penalty transformé par Forsberg, en a marqué deux lui-même et a offert le dernier à Selke. De 0-0, Leipzig est passé à 4-0 en une vingtaine de minutes. "…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant