Le Bayern corrige Schalke et file en demi-finale

le
0
Le Bayern corrige Schalke et file en demi-finale
Le Bayern corrige Schalke et file en demi-finale

Grâce à son duo Franck Ribéry-Robert Lewandowski, le Bayern Munich efface facilement Schalke 04 (3-0) et composte son ticket pour les demi-finales de Coupe d'Allemagne.

Bayern Munich 3-0 Schalke 04

Buts : Lewandowski (2e et 28e) et Thiago Alcantara (16e) pour le Bayern

Tête basse et visage fermé, Holger Badstuber se demande sûrement ce qu'il fout là avec le maillot bleu de Schalke 04, lui qui a souvent foulé cette pelouse de l'Allianz Arena avec la tunique du Bayern Munich. Arrivé en Bavière en 2002, à l'âge de 13 ans, le défenseur central allemand, qui n'a pas été épargné par les blessures, avait pris la décision en janvier dernier de rejoindre en prêt Schalke 04 afin d'obtenir du temps de jeu. Alors qu'il avait l'habitude avec ses anciens coéquipier d'humilier ses adversaires depuis cinq ans maintenant, Badstuber est passé pour la première fois dans le camp des victimes. Une situation insupportable pour lui, qui a préféré quitter le terrain après un deuxième avertissement pour une charge sur Robben (77e).

Ribéry à la passe, Lewandowski à la finition


Bien décidé à remporter le quadruplé pour sa première saison sur le banc du Bayern Munich, Carlo Ancelotti a aligné son équipe-type pour ce quart de finale de Coupe d'Allemagne. Si Jérôme Boateng est toujours à l'infirmerie, Franck Ribéry, lui, est bien sur la pelouse, au détriment de Douglas Costa. Et l'ancien international français ne tarde pas à se montrer dangereux en offrant une merveille de passe à Robert Lewandowski qui dégaine un piqué parfait du gauche qui ne laisse aucune chance à Ralf Fahrmann (2e). Bis repetita moins d'un quart d'heure plus tard sauf que cette fois-ci l'attaquant polonais la joue altruiste et centre pour Thiago Alcantara qui n'a plus qu'à lever son mètre 72 pour pousser le cuir au fond des filets (16e).

Assommés, les coéquipiers de Benjamin Stambouli, titulaire en sentinelle, tentent alors de réagir, mais la frappe de Leon Goretzka rase l'équerre de Manuel Neuer du mauvais côté (17e). Un petit coup de chaud qui n'inquiètera pas longtemps les supporters de l'Allianz Arena qui assistent au troisième acte Ribéry-Lewandowski : après une-deux des familles entre les

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant