Le Bayern conserve la tête, Dortmund trébuche

le
0
Le Bayern conserve la tête, Dortmund trébuche
Le Bayern conserve la tête, Dortmund trébuche

Le Bayern Munich a souffert mais a fini par l'emporter face à Schalke, qui n'a toujours pas gagné cette saison. Le Borussia Dortmund a lui subi la loi du grand méchant RB Leipzig. Pendant ce temps, Joel Pohjanpalo a régalé en inscrivant un triplé en dix-huit minutes. Et Uli Hoeness a dit à tout le monde de fermer sa gueule.

L'équipe du week-end : le RB Leipzig

Le RB Leipzig n'a pas fini d'emmerder l'Allemagne. Alors qu'une grande partie du pays ne voit pas d'un très bon œil son arrivée en Bundesliga, le club continue de faire comme si de rien n'était, et ça paye. Après un match nul contre Hoffenheim lors de la première journée, le club de Red Bull s'est cette fois-ci payé le Borussia Dortmund, dans les dernières minutes de jeu. Une victoire largement méritée puisque pendant que le BVB était trop occupé à jouer à la baballe, les hommes de Ralph Hasenhüttl ont attendu bien sagement leur heure. La joie non-contenue des joueurs et du public sur le but de Naby Keita, transfuge de Salzbourg, a bien montré que le RB était là pour se faire plaisir.

Le joueur du week-end : Joel Pohjanpalo

L'an passé, Joel Pohjanpalo n'avait inscrit que deux buts en vingt-six rencontres avec le Fortuna Düsseldorf. En seulement trente minutes joués en Bundesliga avec le Bayern Leverkusen, le Finlandais de 21 ans en est déjà à quatre réalisations. Belle progression. Samedi contre Hambourg, en dix-huit minutes, il a sorti à lui seul le Bayer Leverkusen d'un vrai traquenard en inscrivant un triplé. Revenu de prêt durant l'été, Joel Pohjanpalo ne devait pas forcément s'attendre à un temps de jeu faramineux tant le secteur offensif est déjà bien fourni à Leverkusen. Mais en étant le seul joueur du Bayer à avoir marqué en Bundesliga depuis le début de la saison, il a fait un grand saut dans la hiérarchie des attaquants. À l'échelle de Pohjanpalo, ce triplé en dix-huit minutes n'est pas un exploit. Il y a trois ans, alors qu'il évoluait à Helsinki, il avait frappé trois fois en... trois minutes.

Vous avez raté Fribourg - Gladbach
(et vous n'auriez pas dû)

Pour son premier match en Bundesliga depuis plus d'un an, le public du Schwarzwald-Stadion a vibré. En première période tout d'abord grâce à une frappe enroulée somptueuse de Thorgan Hazard à la 35e minute. Intraitable depuis le début de la saison, le Belge semble alors mettre le BMG sur la…

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant