Le Bayern avance et Dortmund perd Reus

le
0
Le Bayern avance et Dortmund perd Reus
Le Bayern avance et Dortmund perd Reus

?Ce week-end en Allemagne, le Bayern continue son entreprise de démolition, Dortmund a perdu deux points précieux, et Wolfsburg est tombé à Schalke. Partout ailleurs : de la folie, des buts et des stades pleins, comme d'habitude.

  • ?L'équipe du week-end : le Bayern Munich ?Même sans Javi Martínez, Thiago, Lahm et Alaba, Pep Guardiola a réussi à aligner un milieu. En l'occurrence, quelque chose de très offensif, avec le seul Xabi Alonso derrière une ligne de 4 Robben-Götze-Müller-Ribéry. Au début, c'était le bordel, le pressing d'Hoffenheim fonctionnant à merveille. Et puis Guardiola a fait monter Rafinha aux côtés de l'Espagnol, passant à trois derrière. Tout s'est éclairé : Götze a mis une superbe frappe en pleine lucarne, Lewandowski a smashé une tête sur un bon centre de Robben, le Polonais a ensuite rendu la pareille au Hollandais. Et enfin, last but not least, Bastian Schweinsteiger a rejoué, délivrant même une passe décisive à Rode en toute fin de match. Avec la défaite de Wolfsburg, cela fait donc 7 points d'avance. Tranquillement.

  • ?L'homme du week-end - Marco Reus ?Tout allait bien pour Dortmund à Paderborn. Aubameyang, encore aligné en pointe et décisif, avait ouvert le score sur un très bon centre - du gauche - de Durm, avant de glisser le ballon pour Reus dans l'intervalle juste avant la mi-temps. 2-0, le BVB pouvait décemment croire à la victoire. Et puis tout a commencé à aller de travers : la réduction du score de Rupp, et surtout un énorme tacle de Bakaroz sur Reus. Sur sa cheville, celle qui cède tout le temps. Marco doit être évacué sur civière alors que son agresseur ne prend qu'un jaune. Derrière, Großkreutz marque, mais son but est annulé pour un hors-jeu de Joji?, qui avait remplacé Reus. Et Saglik finit par arracher l'égalisation à la 81e. Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé. Reus ne reviendra qu'en 2015.

  • ?Les gestes du week-end
    ?#justneuerthing

    ?#justneuerthing bis

    ?4 attaquants du HSV, un gardien, et il faut un CSC pour qu'ils marquent

  • ?L'image du week-end ?Marco Reus en béquille, avec un superbe bonnet rouge










  • ?L'équipe du week-end : le Bayern Munich ?Même sans Javi Martínez, Thiago, Lahm et Alaba, Pep Guardiola a réussi à aligner un milieu. En l'occurrence, quelque chose de très offensif, avec le seul Xabi Alonso derrière une ligne de 4 Robben-Götze-Müller-Ribéry. Au début, c'était le bordel, le pressing d'Hoffenheim fonctionnant à merveille. Et puis Guardiola a fait monter Rafinha aux côtés de l'Espagnol, passant à trois derrière. Tout s'est éclairé : Götze a mis une superbe frappe en pleine lucarne, Lewandowski a smashé une tête sur un bon centre de Robben, le Polonais a ensuite rendu la pareille au Hollandais. Et enfin, last but not least, Bastian Schweinsteiger a rejoué, délivrant même une passe décisive à Rode en toute fin de match. Avec la défaite de Wolfsburg, cela fait donc 7 points d'avance. Tranquillement.

  • ?L'homme du week-end - Marco Reus ?Tout allait bien pour Dortmund à Paderborn. Aubameyang, encore aligné en pointe et décisif, avait ouvert le score sur un très bon centre - du gauche - de Durm, avant de glisser le ballon pour Reus dans l'intervalle juste avant la mi-temps. 2-0, le BVB pouvait décemment croire à la victoire. Et puis tout a commencé à aller de travers : la réduction du score de Rupp, et surtout un énorme tacle de Bakaroz sur Reus. Sur sa cheville, celle qui cède tout le temps. Marco doit être évacué sur civière alors que son agresseur ne prend qu'un jaune. Derrière, Großkreutz marque, mais son but est annulé pour un hors-jeu de Joji?, qui avait remplacé Reus. Et Saglik finit par arracher l'égalisation à la 81e. Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé. Reus ne reviendra qu'en 2015.

  • ?Les gestes du week-end
    ?#justneuerthing

    ?#justneuerthing bis

    ?4 attaquants du HSV, un gardien, et il faut un CSC pour qu'ils marquent

  • ?L'image du week-end ?Marco Reus en béquille, avec un superbe bonnet rouge










  • ...

    Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant