Le Bayern au bout du suspense !

le
0

Dominateurs, mais rarement dangereux, les joueurs du Bayern Munich ont attendu la séance des tirs au but pour enlever leur 18eme Coupe d’Allemagne. Les joueurs du Borussia regretteront longtemps leur manque de réalisme.

Le debrief

Pep Guardiola a réussi ses adieux ! Après 2014, le technicien espagnol s’offre son deuxième doublé Coupe-Championnat avant de s’envoler vers Manchester. Mais que ce fut dur pour ses protégés ! Les joueurs de Thomas Tuchel ont en effet donné beaucoup de fil à retordre au favori, qui a eu la possession de balle mais pas les occasions les plus franches, Aubameyang croquant à deux reprises la feuille de match. En face, une fois n’est pas coutume, Lewandowski s’est montré tout aussi maladroit, et comme les meilleurs canonniers de Bundesliga étaient seuls en pointe de deux dispositifs frileux, le score est resté vierge. Rythmée par les chants des fans qui avaient bourré l’Olympiastadion de Berlin, cette partie se sera donc étalée pendant 120 minutes étouffantes de tension pour finalement trouver son vainqueur à la loterie des tirs au but. Loterie, pas vraiment, puisque le meilleur gardien au monde aura été une nouvelle fois décisif, et qu’à part Kimmich, les Munichois ont eu plus de sang-froid que leurs homologues dans le (tout) dernier geste.

Le film du match

4eme minute A 25 mètres, légèrement excentré sur la droite, Müller fait mine de centrer et tire fort du coup de pied... Le ballon rase la barre d’un Bürki qui a failli se faire piéger. 20eme minute Sur un corner tendu de Douglas Costa, Müller embarque astucieusement Schmelzer par une fausse course, avant de foncer vers le point de penalty et de couper d’une tête puissante qui rase la lucarne droite. 30eme minute De son aile gauche, Ribéry renverse sur Douglas Costa de l'autre côté. Le Brésilien crochète Schmelzer à l'angle de la surface et enroule du gauche. Bürki repousse des poings. Lewandowski est prêt à reprendre mais il est poussé dans le dos et les joueurs du Borussia s'en sortent bien ! 31eme minute Aubameyang remonte le côté gauche à toute vitesse et dépose Lahm. Devant la surface, il veut dribbler Kimmich et se remettre sur son bon pied, mais le jeune défenseur ne tombe pas dans le panneau et l’oblige à forcer son tir côté fermé : ça passe à gauche du but de Neuer. 43eme minute Sur un coup-franc malicieusement joué avec Weigl, Mkhitaryan trouve Piszczek, qui remise de la tête pour Bender au point de penalty. Mais le milieu, idéalement servi, rate complètement sa volée ! 52eme minute Sur une chandelle de la défense du Borussia, Müller gagne un duel aérien et trouve Ribéry seul au second poteau, mais le Boulonnais écrase trop sa volée, qui file du mauvais côté du poteau opposé de Bürki. Il manquait 2 pointures à Lewandowski pour couper dans le but ! 57eme minute Reus passe en revue la défense bavaroise de façon horizontale, avant de décaler Aubameyang, sur la gauche du but de Neuer. Le Gabonais se précipite et tire en force, au-dessus. 64eme minute Müller s'inflitre dans la défense de Dortmund avant de se retourner et de décaler Lewandowski d'une subtile caresse au point de penalty... mais le numéro 9 manque de relâchement et frappe en force dans les tribunes ! 83eme minute Piszczek s'arrache le long de son côté droit, dépasse Boateng et envoie un centre parfait qui rebondit devant Aubameyang, esseulé au point de penalty... Le Gabonais rate sa reprise de l'intérieur du pied droit et envoie cette énorme opportunité au-dessus de la transversale d’un Neuer qui n’en demandait pas tant ! 103eme minute Sur un excellent ballon de Reus, Mkhitarayan contrôle un peu long mais déclenche une superbe volée, à 7 mètres en angle presque fermé. C'est croisé, et même trop... Aubameyang, qui s'était arrêté, aurait pu pousser le ballon au fond en y croyant un peu plus ! 113eme minute Après un corner mal dégagé par les joueurs du Borussia, Alaba récupère un second ballon à l'angle gauche de la surface et envoie un extérieur puissant plein centre... repoussé tant bien que mal par les poings de Bürki. Les tirs au but du Bayern Munich : Vidal, Lewandowski, Kimmich (X), Müller, Douglas Costa Les tirs au but du Borussia Dortmund : Kagawa, Bender (X), Papastathopoulos (X), Aubameyang, Reus

Les joueurs à la loupe

Bayern Munich Une fois n’est pas coutume, LEWANDOWSKI n’aura pas eu son réalisme habituel pendant ces 120 minutes, précipitant une belle occasion au-dessus du cadre. En revanche, il aura parfaitement embarqué Bürki sur son tir au but. Le meilleur joueur côté bavarois aura été sans conteste RIBERY, virevoltant et insatiable malgré ses 33 ans. Le Boulonnais est sorti du terrain complètement vidé. L’autre ailier, DOUGLAS COSTA, a fait souffrir l’arrière-garde de Dortmund par ses crochets intérieurs et provoqué de nombreuses situations chaudes. Chaud, il l’était aussi : VIDAL a flirté avec l’expulsion, mais aura finalement terminé le match, et même montré la voie à ses partenaires en marquant le premier penalty. Si le Chilien a marqué la rencontre par son abattage, on ne peut pas en dire autant de THIAGO ALCANTARA, visible surtout lorsqu’il devait tirer un coup de pied arrêté. MÜLLER aura été fin techniquement, mais un peu à court de forme physique. Il faut dire que la saison a été longue, c’est pourquoi KIMMICH était titulaire en défense centrale. Le jeune homme a rendu une copie correcte, mais complètement craqué au moment de son tir au but. Heureusement, NEUER a une nouvelle fois fait la différence en sortant la tentative de Bender. BOATENG et ALABA ont souffert face à la vitesse de leurs adversaires, mais sans conséquence au final. Quant à LAHM, il a été parfois pris en défaut sur son côté… mais il également apporté devant, sentant les bons coups et se projetant intelligemment. Borussia Dortmund Il aura été énorme pendant toute la rencontre, mais a vu son tir échouer sur la base du poteau de Neuer : PAPASTATHOPOULOS doit être inconsolable, mais il ne faut pas qu’il oublie que ses partenaires sont arrivés au terme des 120 minutes sans prendre de but grâce à lui. HUMMELS a été lui aussi impassable, jusqu’à ce que son corps le trahisse. Ce qui n’est pas le cas de SCHMELZER et PISZCZEK, souvent mangés par Douglas Costa et Ribéry. Concédons tout de même au Polonais une superbe percée qu’AUBAMEYANG n’a pas su convertir. Même s’il a inscrit son tir au but, le Gabonais a vendangé deux énormes opportunités et il le sait… WEIGL et BENDER ont perdu la bataille du milieu de terrain, ce qui explique l’impressionnante domination territoriale bavaroise… Heureusement, CASTRO est souvent redescendu les soulager. Devant eux, MKHITARAYAN et REUS auront fait admirer leur justesse technique et leur percussion… Dommage qu’ils aient la plupart du temps été à la passe et non au tir. Dans les buts, BÜRKI aura été solide pendant le match, mais sans inspiration pendant les penalties. Et c’est ce que l’histoire, cruelle, retiendra.

Monsieur l’arbitre au rapport

Marco Fritz a arbitré un match très crispé. Il aura sagement attendu que le fumigène allumé derrière le but de Neuer se dissipe pour lancer la seconde période, et préféré calmer les joueurs nerveux en discutant plutôt que de mettre la main à la poche une deuxième fois.

Ça s’est passé en coulisses…

- Pep Guardiola a dirigé le Bayern pour la dernière fois avant d’aller vivre une nouvelle aventure sur le sol anglais, à Manchester City. - Mats Hummels a disputé son dernier match sous les couleurs des Jaune et Noir avant d’aller rejoindre les rangs de l’adversaire du soir. Le départ de Mkhitaryan pour Chelsea serait également dans les tuyaux. - Mario Götze, touché aux côtes, ne figurait pas dans le groupe munichois. - Comme Neven Subotic, Ilkay Gundogan était forfait. Le milieu a été opéré de la rotule, et l’opération s’est bien passée, comme l’a annoncé le Borussia à la veille de cette finale. L’indisponibilité de l’international allemand est évaluée à plusieurs mois.  

La feuille de match

Coupe d'Allemagne (finale) / BAYERN MUNICH - BORUSSIA DORTMUND : 0-0 (4-3 tab)

Stade Olympique de Berlin (74 000 spectateurs environ) Temps frais - Pelouse en excellent état Arbitre : M.Fritz (6) But : Aucun Avertissements : Ribéry (38eme), Kimmich (41eme), Vidal (46eme) et Müller (110eme) pour le Bayern Munich – Castro (38eme), Hummels (73eme) et Papastathopoulos (99eme) pour le Borussia Dortmund Expulsion : Aucune Bayern Munich Neuer (7) - Alaba (4), Boateng (4), Lahm (cap) (5), Kimmich (4) - Vidal (5), Ribéry (6) puis Coman (108eme), Douglas Costa (5) Thiago Alcantara (3), Müller (5) - Lewandowski (4) N'ont pas participé : Ulreich (g), Rafinha, Benatia, Rode, Bernat, Xabi Alonso Entraîneur : P.Guardiola Borussia Dortmund Bürki (6) - Piszczek (4), Papastathopoulos (6), Schmelzer (4) puis Durm (69eme), Hummels (6) puis Ginter (76eme) - Castro (5) puis Kagawa (106eme), Mkhitaryan (5), Bender (3), Weigl (4), Reus (5) - Aubameyang (2) N'ont pas participé : Weidenfeller (g), Sahin, Pulisic, Ramos Entraîneur : T.Tuchel
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant