Le Bayern au bout du suspense

le
0
Le Bayern au bout du suspense
Le Bayern au bout du suspense

Encore un scénario complètement fou entre le Bayern et la Juve. Et comme toujours : à la fin, ce sont les Allemands qui gagnent.

Bayern Munich 4–2 Juventus FC

Buts : Lewandoski (73e), Müller (90e), Thiago Alcantara (108e) et Coman (110e) pour le Bayern // Pogba (5e) et Cuadrado (28e) pour la Vieille Dame

Juve et Bayern ont offert un match aller de belle facture. Mais ce n'était rien comparé à un match retour tout simplement extraordinaire. Longtemps, la Juventus a dominé les débats grâce à un Morata de génie et un Cuadrado en pleine forme. Et puis finalement, le Bayern a fini par reprendre le contrôle, froidement, grâce à la fougue de Douglas Costa, grâce au réalisme de Lewandoski et de Müller et grâce au bon coaching de Guardiola qui a fait entrer les deux derniers buteurs, Thiago Alcantara et Coman. La Juve n'a vraiment pas de quoi rougir, mais le Bayern a fait la différence en prolongations et a obtenu son ticket pour les quarts de finale. À l'expérience.

Wolfgang Amadeus Morata


Deux grands absents en ce début de match : Dybala, côté Juve et Robben côté Bayern. Mais pas le temps de pleurer les coéquipiers laissés à l'infirmerie, Allegri sait qu'il doit faire avec ce qu'il a sous la main, il n'a cessé de le répéter en conférence de presse, et il doit le faire vite. Du coup, dans une espèce de 4-5-1 défensif, avec notamment une doublette Evra-Alex Sandro sur le côté gauche, la Juve va chercher le Bayern haut, très haut, et en bloc. Et dès la 5e minute, Pogba profite d'une boulette monstre d'Alaba et d'un bon pressing de Morata pour ouvrir le score entre Benatia et Xabi Alonso. 0-1. La surprise est totale : personne n'attendait la Juve si entreprenante, si rapidement. Le Bayern essaie tant bien que mal d'imposer son jeu, Douglas Costa de casser les lignes avec ses passes laser, Ribéry de briser des reins avec ses crochets retrouvés, mais aucun Bavarois ne semble vraiment dans ses pompes. À l'image de Neuer qui, à la 22e minute, se foire, lui aussi, sur un dégagement et donne à Khedira l'occasion de lancer Morata dans la profondeur qui double marque d'un superbe lob… Mais l'Espagnol est finalement signalé hors-jeu.

C'est limite et les Turinois ne sont pas convaincus par la décision arbitrale. Mais ce n'est pas pour autant qu'ils s'arrêtent en si bon chemin. Surtout pas…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant