Le barreau de Paris ouvre une enquête sur Robert Bourgi

le
0
VIDÉOS - L'Ordre des avocats veut en savoir plus sur les missions que dit avoir menées Robert Bourgi. De nombreux socialistes crient au scandale.

L'Ordre des avocats de Paris souhaite faire la lumière sur le rôle exact de Robert Bourgi, qui affirme avoir servi d'intermédiaire dans la transmission de fonds occultes de chefs d'État africains envers Jacques Chirac, Dominique de Villepin et Jean-Marie Le Pen. Il a annoncé l'ouverture d'une enquête déontologique, «afin d'être exactement informé sur la réalité des missions (qu'il) déclare avoir accomplies». «Le bâtonnier rappelle que les principes qui gouvernent la profession d'avocat ne permettent en aucun cas de procéder aux actions telles que relatées dans la presse».

L'opposition aussi réclame une enquête. Le premier secrétaire du PS par intérim Harlem Désir parle de «faits qui, s'ils s'avèrent exacts, sont extrêmement graves. Si des transferts de fonds occultes de chefs d'Etat africains ont eu lieu vers des autorités de la République, c'est le fonctionnement même de notre démocratie et l'intégrité de nos institutions qui sont mis en cause». Selon

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant