Le barreau de Paris choisit son futur patron

le
0
Trois paires d'avocats et un candidat en solo briguent le poste de bâtonnier pour les années 2014-2015.

La campagne a semblé plutôt morne. Seule nouveauté, le vote sera entièrement électronique. Pour élire leur bâtonnier, les avocats parisiens cliqueront de leur cabinet. Cependant, pour les inconditionnels du palais de justice, des ordinateurs ont remplacé les vieilles urnes dans la bibliothèque de l'Ordre. Le tout Internet n'est pas qu'anecdotique car il marque aussi un changement d'époque. Depuis plusieurs années, la fonction de bâtonnier se désacralise et se modernise. Le scrutin actuel en est le reflet.

Mardi et jeudi, les 24.000 avocats parisiens (près de la moitié du barreau français) choisissent donc leur futur patron, qui occupera ses fonctions en 2014 et 2015. Sur le papier, «primus inter pares», il représente ses confrères, dirige l'instance disciplinaire et gouverne l'Ordre - une grosse machine à Paris, qui emploie 215 personnes. C'est vers l...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant