Le baromètre du week-end

le
0
Le baromètre du week-end
Le baromètre du week-end

A quelques semaines de l'Euro 2016, découvrez chaque mardi le baromètre des Bleus. Des joueurs qui cartonnent dans leur club à ceux qui connaissent des difficultés. Histoire d'aider le sélectionneur à concocter sa liste des 23.

Ils ont brillé

Ce week-end, les internationaux français ont brillé comme rarement sur les pelouses européennes. Hugo Lloris, Anthony Martial, Dimitri Payet ou encore Franck Ribéry auraient mérité leur place dans ce top 3, mais la performance la plus marquante reste sans doute celle d’Antoine Griezmann. Quatre jours après un match plein contre la Russie avec les Bleus, l’attaquant de l’Atlético Madrid a été déterminant dans le succès des Colchoneros contre le Bétis Séville (5-1) avec un doublé et une passe décisive. Le Mâconnais compte désormais dix-neuf buts à son compteur cette saison en Liga.
 
En Liga, un autre international français a excellé ce week-end : Karim Benzema. Toujours aussi efficace à la pointe de l’attaque du Real Madrid depuis le début du scandale de la sex-tape, l’ancien Lyonnais a égalisé face au FC Barcelone d’un joli ciseau au point de penalty. Un but décisif puisque quelques minutes plus tard, les hommes de Zinédine Zidane ont finalement remporté le Clasico sur la pelouse du Camp Nou (1-2).
 
En France, un autre candidat à l’Euro 2016 dans le secteur offensif est bien décidé à mettre toutes les chances de son côté pour faire partie de la liste des 23. Avec Lyon, Alexandre Lacazette a encore trouvé le chemin des filets avec un doublé à Lorient dimanche soir (1-3). Une première réalisation toute en finesse puis un enchaînement dribble sur Lecomte et but en fin de match ont permis au Lyonnais de grimper à la deuxième place du classement des buteurs de la Ligue 1.

Ils stagnent

Le retour sur terre fut brutal pour Lassana Diarra. Quelques jours après une belle parenthèse en Bleus, le milieu de terrain marseillais a retrouvé le chemin du championnat et son lot de déceptions. A Bastia, l’ancien Madrilène fut encore l’un des rares marseillais à sortir la tête de l’eau lors de la défaite des hommes de Michel (2-1), mais en fin de match, Diarra a dû céder sa place après une blessure au genou gauche…
 
Face à Watford samedi, Olivier Giroud a débuté sur le banc des remplaçants pour la troisième fois consécutive. Et encore une fois, les Gunners se sont imposés sans l’attaquant français, le tout en se montrant très efficaces offensivement (4-0). Une mauvaise nouvelle pour l’ancien Montpelliérain qui pourrait faire banquette encore quelques semaines.
 
Pour Mamadou Sakho également, le week-end n’a pas été très joyeux. Face à Tottenham, le défenseur central de Liverpool n’est pas incriminable sur le but des Spurs, mais l’ancien Parisien n’a jamais été rassurant alors qu’il restait sur de bonnes prestations avec les Reds. A peine 25% de duels gagnés pour Sakho qui devra élever son niveau de jeu pour espérer doubler Laurent Koscielny dans la hiérarchie en sélection.

Ils ont déçu

A force de faire des miracles, il fallait s’attendre à ce que Steve Mandanda ait un coup de moins bien. Déjà fautif sur l’un des cinq buts de Rennes il y a deux semaines, le gardien de l’OM a provoqué un penalty sur la pelouse de Bastia en sortant à retardement dans les pieds de François Kamano. Un match encore très frustrant pour le gardien remplaçant des Bleus.
 
Un autre gardien français très en vue depuis le début de la saison s’est, une fois n’est pas coutume, raté dimanche. Alphonse Areola, brillant dans le but de Villarreal jusqu’à présent, a connu un après-midi compliqué pour son retour de blessure. Captant mal un ballon en première période, il a permis à Eibar d’ouvrir le score. Une erreur sans grosse conséquence puisque les coéquipiers du gardien prêté par le PSG se sont ensuite imposés (2-1).
 
Touché au mollet gauche lors de la trêve internationale avec l’équipe de France, Raphaël Varane n’a pas pu prendre part au Clasico samedi soir face au FC Barcelone. Manque de chance pour l’ancien Lensois, en son absence, le Real Madrid a réussi une belle performance en s’imposant en Catalogne (1-2). Et même si Sergio Ramos manquera le prochain match suite à son expulsion, il y a fort à parier que Zinédine Zidane fera confiance à la charnière Ramos-Pepe pour la fin de saison, tant celle-ci a empêché les attaques barcelonaises d’aller au bout samedi.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant