Le baromètre des Bleus

le
0
Le baromètre des Bleus
Le baromètre des Bleus

Le 10 juin, l'équipe de France entame son Euro contre la Roumanie. D'ici là, il y a 23 places à prendre dans l'esprit du sélectionneur Didier Deschamps. Petit baromètre à 5 mois du Championnat d'Europe.

Gardiens : les jeux sont quasiment faits


  • Ils y seront :


    Hugo Lloris : "Je peux faire tout ce qu'il faut, Hugo va commencer l'Euro. C'est comme ça. D'ailleurs, j'ai entendu le coach dire récemment que la hiérarchie des gardiens était établie, que c'était un poste particulier. " Franchement, si c'est Steve Mandanda lui-même qui le dit dans L'équipe ce dimanche...

    Steve Mandanda : Il a beau être résigné, le gardien de l'OM qui vient d'enchaîner 318 matchs de Ligue 1 sans le moindre arrêt maladie ou RTT a au moins l'assurance d'aller à l'Euro comme numéro 2. Car avec Lloris, ils sont un cran nettement au-dessus de la concurrence.

  • Il devrait y être :


    Benoît Costil : Il a récemment assuré qu'il n'avait aucune garantie d'aller à l'Euro comme troisième gardien, que tout ça, c'était des analyses de journalistes et tout et tout... Avant d'expliquer en détails qu'il serait un modèle de professionnalisme s'il était quand même retenu. Didier Deschamps l'a repris lors du dernier rassemblement à son retour de blessure, ce n'est pas pour le laisser à quai en mai.

    " Je veux que cette saison soit très longue"
  • Il a encore une chance :


    Alphonse Areola : Sélectionné sans entrer en jeu pendant la convalescence de Benoît Costil, le gardien de Villarreal sait désormais qu'il a l'attention du board des Bleus. Mais à moins d'une fin de saison énorme, il intègrera vraiment la maison après l'Euro.

  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

  • Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant