Le Barça se ramasse à Vigo

le
0

Dans un match à rebondissements, le Celta Vigo s'est encore offert le scalp du FC Barcelone à Balaidos suite à un match fou (4-3). Spectaculaire mais puni par son laxisme, le Barça manque l'occasion de prendre la tête de la Liga.

Celta de Vigo 4-3 FC Barcelone

Buts : Sisto (22e), Aspas (32e), Mathieu CSC (33e) et Pablo Hernandez (76e) pour le Celta // Piqué (56e, 86e) et Neymar (64e sp) pour le Barça

En quoi une auscultation chez le médecin peut-elle conduire un patient à dire trente-trois ? De façon très simple, cela permet au docteur d'entendre les vibrations vocales de son cobaye, pour diagnostiquer un éventuel dysfonctionnement des bronches, un coup de froid. Ce soir à Vigo, c'est en trente-trois minutes que le FC Barcelone s'est retrouvé enrhumé. D'un tacle de desperado, Jérémy Mathieu empêche Iago Aspas de marquer le but du 3-0, mais trompe un Marc-André ter Stegen venu à sa rencontre. Et là, même pas le droit à une petite cigarette pour décompresser. Perdre de trois buts d'écart en moins de trente-trois minutes, ce n'était plus arrivé au Barça depuis 2001 et une rencontre face à Villarreal. Pour les Culés, il y a de quoi trembler.

They will survive


L'info est passée pendant la préparation du match : le Barça peut prendre le contrôle de la Liga avec une victoire ce soir. Ni une ni deux, Neymar obtient à l'intox un premier coup franc à l'entrée de la surface, sans parvenir à conclure. Idem pour Luis Suarez, malgré un double une-deux d'école avec Arda Turan. Dans l'entrejeu, le Turc confirme sa montée en puissance par sa capacité à casser les lignes adverses. Mais si le Celta se trouve à une modeste quinzième place au classement, sa capacité à presser haut est toujours au menu. D'une relance manquée, ter Stegen enclenche une offensive galicienne express : Iago Aspas accélère et trouve Pione Sisto dans la profondeur, sa frappe croisée termine au ras du poteau (22e).

Le tube I will survive de Gloria Gaynor à peine célébré dans Balaidos, Aspas sollicite encore ter Stegen. Mené, le Barça veut envoyer une réponse de patron mais son football est sous le joug d'un contre éclair vigués. D'une longue ouverture, Aspas se retrouve à défier Gerard Piqué en un contre un à pleine vitesse. Un coup de rein plus tard, Piqué est dépassé, ter Stegen impuissant. Vigo fait le break…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant