Le Barça se détache, Valence fait tâche

le
0
Le Barça se détache, Valence fait tâche
Le Barça se détache, Valence fait tâche

Ce week-end sera peut-être à marquer au fer rouge dans cette Liga 2015-2016 : le Barça prend une option sur le titre et laisse les miettes du succès au Real Madrid. Sinon, Crisitiano Ronaldo sort l'artillerie lourde et le Mestalla n'en finit plus de gronder.

L'équipe du week-end : FC Barcelone


Mais qui pourra bien détrôner le FC Barcelone cette saison ? En vérité, toutes les équipes souhaiteraient connaître la faille de la machine de guerre catalane même si personne n'a trouvé de potion magique fiable, du moins pour l'instant. En ouverture de journée pourtant, l'Atletico Madrid a bien tenté de mettre à mal la main mise barcelonaise sur le championnat. Avec un pressing haut et intense à l'image de celui proposé par l'Athletic Bilbao en coupe mercredi dernier, les Colchoneros sont parvenus à prendre l'avantage après dix minutes de jeu, grâce à Koke. Mené au score comme en milieu de semaine dernière, le Barça a gardé son sang-froid dans une première période de haut vol. Après ce mauvais démarrage, la réponse blaugrana est arrivée au fur et à mesure que la possession de balle s'inversait. Bien servi par Jordi Alba en retrait, Lionel Messi mettait un terme à l'invincibilité de Jan Oblak en championnat, après 483 minutes sans encaisser le moindre but (30e). La suite, c'est une histoire qui se répète : Dani Alves envoie une longue ouverture vers Luis Suarez, prêt à jouer avec son corps pour enchaîner avec une frappe soudaine (38e). En effet, ce but ressemble étrangement à celui inscrit par le Pistolero lors du Clasico contre le Real Madrid l'an dernier (2-1). Un score final et un buteur providentiel identiques, pour un titre final à la clé. Un signe prémonitoire ?

Messi et Suárez calment un rugueux Atlético

Le Don Quichotte du week-end : Cristiano Ronaldo


Certes, son début de saison était pour le moins peu efficace. Certes, il ne marque plus contre les grosses équipes en Liga. Mais si l'on doit s'en tenir aux statistiques, force est de constater que Cristiano Ronaldo vient de faire son grand retour dans la hiérarchie des meilleurs buteurs du championnat. Lors du set infligé à l'Espanyol Barcelone (6-0), le triple Ballon d'or s'est offert une grande bouffée d'air frais avec trois nouveaux buts au Santiago Bernabéu. Un penalty…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant