Le Barça savoure son jus de Grenade

le
0
Le Barça savoure son jus de Grenade
Le Barça savoure son jus de Grenade

Confronté à des Grenadins trop timorés pour espérer quoi que ce soit, le FC Barcelone passe un bon moment pour faire monter en puissance ses nouvelles recrues (4-0). Emmenés par un triplé de Messi, les Culés reprennent provisoirement la tête de la Liga.

FC Barcelone 4-0 Grenade CF

Buts : Messi (8e, 14e, 58e) et Neymar (82e) pour le FC Messi

On joue la 7e minute de jeu au Nou Camp. 7, comme le numéro frappé au dos du maillot d'Arda Turan. La rencontre entre le Barça et Grenade vient à peine de débuter mais déjà, le onze concocté par Luis Enrique fait la différence. Ou plutôt Leo Messi, en fait. Au démarrage de l'action, le quadruple (quintuple?) Ballon d'or sert sur sa gauche son copain Luis Suárez. Intelligent, le buteur laisse filer le ballon en direction de Turan, mieux placé pour fixer et centrer. Un contrôle puis une passe plus tard, le Turc vient s'offrir sa première passe décisive. À destination de qui ? De Messi, bien sûr. L'intégration d'Arda est à l'image du déplacement de la Pulga pour ouvrir le score : limpide. La foule peut applaudir son équipe et admirer le spectacle à venir. Ça tombe bien, parce que Lionel Messi avait envie de se dégourdir les jambes.


Le sourire de Suárez


En ouverture de cette journée de Liga, le FC Barcelone accueille donc une équipe de Grenade habituée à prendre des dérouillées au Nou Camp. C'est bien simple : sur leurs trois derniers déplacements dans l'enceinte catalane, les Filipinos ont encaissé douze buts sans arriver à en marquer un seul. Une dure réalité, qui condamne les Andalous à s'apprêter à la digestion d'une dixième défaite en championnat. Au vu des premières minutes, difficile de donner tort aux statistiques. Les nouvelles recrues du Barça Aleix Vidal et Arda Turan titulaires, le TGV blaugrana prend tout de suite de l'avance grâce à la vista de Lionel Messi et la précision d'Arda. Mais le Turc ne souhaite pas s'arrêter en si bon chemin. Le milieu relayeur est proche de son premier but sous ses nouvelles couleurs, mais Dória touche la gonfle d'un tacle salvateur.

Hélas pour le Brésilien, le suspense de la rencontre ne va durer qu'une petite minute supplémentaire. La faute à trois…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant