Le Barça s'en sort avec un point

le
0

Un penalty inventé, un but hors-jeu, Piqué pardonné après deux mains, et une deuxième mi-temps de folie. Ce match entre Villarreal et le Barça a tenu toutes ses promesses (2-2). Après ce nul, les Catalans ont neuf points d'avance sur l'Atlético.

Villarreal 2-2 FC Barcelone

Buts : Bakambu (57e) et Mathieu (63e csc) pour Villarreal // Rakitić (20e) et Neymar (41e) pour le Barça

Ont-ils vraiment besoin de ça ? D'un double coup de main de l'arbitre de la rencontre alors que Villarreal faisait jusque-là un match parfait. Sur l'ouverture du score, Rakitić est hors-jeu. Le deuxième but est offert par Monsieur Sánchez, arbitre de la rencontre. Alors que la sortie d'Asenjo sur Neymar est parfaite, l'homme en vert accorde un penalty aux Catalans. Le Brésilien le transforme d'une panenka. Mais Villarreal va revenir avec une énorme deuxième période. Un but de Bakambu et un autre contre-son-camp de Mathieu offrent un point au quatrième de Liga. Si le titre tend toujours les mains au Barça, le match qui offre neuf unités d'avance après la défaite de l'Atlético à Gijón est teinté de polémiques.

Rakitić et monsieur Sánchez brillent


Dès la première minute, Sergi Roberto, au poste de latéral droit aujourd'hui, souffre. Bakambu s'amuse de toute la défense et Arda Turan manque de marquer contre son camp. Malgré cette première occasion, le Barça impose rapidement son rythme. Et c'est en contre que le Sous-marin jaune fait paniquer la défense catalane. Denis Suárez, prêté par le FC Barcelone, rend fou Jordi Alba et frappe à côté des buts de Bravo. Le gardien chilien sauve son équipe à la 5e minute après une superbe aile de pigeon de Bakambu. Si les boules n'ont pas été cordiales avec le Barça, Rakitić pose rapidement les siennes sur cette rencontre. Le milieu croate est partout cette après-midi. L'ancien Sévillan manque l'ouverture du score à l'entrée de la surface après une récupération dans les pieds de Bruno. Discret depuis le début, Messi s'énerve enfin. Et le génie argentin envoie une lourde frappe qui explose le poignet d'une supportrice de Villarreal. Sous le soleil du Madrigal, c'est bien Villarreal qui domine le champion d'Europe. Mais comme souvent, le Barça sait punir son adversaire. Sur un coup franc frappé par Messi, Rakitić récupère la balle qui traine et ouvre le score. Un but entaché d'un hors-jeu assez flagrant. 1-0, et le match…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant