Le Barça rejoint River en finale

le
0
Le Barça rejoint River en finale
Le Barça rejoint River en finale

Grâce à un triplé de Luis Suárez, le FC Barcelone est venu à bout de Guangzhou Evergrande (3-0). Sans Messi, forfait de dernière minute, ni Neymar, les hommes de Luis Enrique se qualifient facilement pour la finale du Mondial des Clubs.

FC Barcelone 3-0 Guangzhou Evergrande

Buts : Suarez (39e, 50e et 67e sp) pour le Barça

Parfois, la passe décisive peut être plus belle que le but. Souvent, c'est lorsque Andrés Iniesta est sur le terrain. Sans Messi ni Neymar, le meneur espagnol a offert deux passes exceptionnelles à Luis Suárez. Grâce au triplé de l'Uruguayen, le FC Barcelone se qualifie tranquillement pour la finale des Mondial des Clubs. Quatre ans après avoir remporté le Mondial des clubs dans ce même stade de Yokohama contre le Santos de Neymar, les Blaugranas affronteront contre River Plate. Le club de Guangzhou Evergrande entrainé par Scolari qui restait sur vingt-quatre matchs sans défaite disputera le match pour la troisième place face à Sanfrecce Hiroshima. La logique est respectée.

Suárez débloque tout


Rapidement, le Barça impose son football. Et ce même sans Messi et Neymar. C'est Iniesta, et son mélange de crête et de calvitie, qui déclenche la première frappe. Face à la conservation barcelonaise, les joueurs de Guangzhou Evergrande se regroupent en défense. Et l'attaquant brésilien Elkeson doit lutter entre Mascherano et Piqué pour toucher quelques ballons. Au quart d'heure de jeu, Li Shuai, surnommé "La Grande Muraille" après sont match exceptionnel face à l'América, n'a toujours pas été inquiété. Le gardien chinois sauve les siens devant Munir à la vingtième minute, après une superbe ouverture d'Iniesta. Au milieu, Paulinho fait la loi, et contient les assauts des Blaugranas. Mais les quelques contres des Chinois sont vite anéantis par la vigilance de Mascherano. Du coté des hommes de Luis Enrique, l'absence de Neymar et Messi se fait finalement sentir. Luis Suárez se retrouve esseulé et tente de faire la différence seul. Le match est stoppé à la trente-cinquième minute, après l'horrible blessure à la cheville de Zou Zheng. Et le bloc de Guangzhou va finalement craquer. Sur une frappe lointaine de Rakitić, le gardien repousse le ballon dans les pieds de Suárez, qui conclut tranquillement.

Reviví el gol de Suárez para poner el 1-0 del Barcelona https://t.co/PbW6egjVj3

— TyC Sports (@TyCSports) [A…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant