Le Barca gagne sans grande folie

le
0
Le Barca gagne sans grande folie
Le Barca gagne sans grande folie

Tout en efficacité, le FC Barcelone a repris provisoirement la tête de la Liga. D'abord bousculés, les Catalans ont réussi à sortir la tête de l'eau pour prendre trois points, et mettre la pression sur l'Atletico Madrid.

Malaga CF 0-0 FC Barcelone

Buts : Juanpi (32e) pour Malaga // Munir (2e) et Messi (51e) pour Barcelone

Pas de score fou, pas énormément de spectacle, mais le Barca a gagné. Bousculés par des locaux très agressifs en première période, les Catalans ont montré deux visages. D'abord de la fébrilité en manquant notamment d'assurance derrière, puis de la maîtrise et de l'expérience en deuxième période, pour conserver la victoire. Mais au milieu de tout ça, les coéquipiers de Messi ont surtout fait preuve d'opportunisme et de réalisme. Car les occasions de Barcelone dans ce match sont à compter sur les doigts d'une main. Neymar blessé, Suarez discret et Messi qui revenait, ça donne une attaque peu convaincante, mais pas moins décisive. Un but à chaque début de mi-temps et un coup de massue sur le crâne de Malaga à chaque fois. Forcément, pour les locaux qui n'ont pas démérité, le résultat peu sembler légèrement sévère. Bref le Barca a gagné sans mettre le feu, mais plutôt à coup d'étincelles.

Malaga costaud


Au coup d'envoi, pas de perte de temps. Passe géniale de Messi pour Luis Suarez, légèrement excentré, qui protège bien son ballon et se présente face au gardien adverse. Du bout du pied, l'Uruguayen parvient à servir Munir qui n'a plus qu'à pourrir dans la cage vide. À peine une minute pour ouvrir le score, ça sent la déculottée. Mais au contraire, les Catalans vont laisser leurs adversaires prendre le dessus. Malaga multiplie les assauts et à force, le Barca prend son premier avertissement. Sur un corner, le ballon est sortie sur Castro, en retrait, qui frappe, mais Claudio Bravo touche suffisamment pour que ça finisse sur le poteau. Plus de peur que de mal mais Barcelone peine à sortir proprement de son camp. Les Andalous harcèlent carrément le porteur du ballon et vont se procurer une autre occasion. Vermaelen se troue et laisse filer Charles au but. L'attaquant brésilien négocie mal sa course et s'effondre dans la surface après un duel avec Mascherano. L'arbitre siffle, mais c'est simulation. À la demi-heure de jeu, les efforts de Malaga vont être récompensés. La défense Catalane se met de nouveau en difficulté, Mascherano dégage tant bien que mal sur un adversaire qui donne à…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant