Le Barça déroule et recolle au Real

le
0

Un Barça soporifique mais ultra efficace s'impose, ce samedi soir, sur la pelouse de Getafe. Suarez et Neymar ont une nouvelle fois fait parler la poudre, suffisant pour repartir de Madrid avec les trois points.

Getafe CF - FC Barcelone

Buts : Suárez (37e) et Neymar (58e) pour Barcelone

Quatre jours avant d'affronter le BATE Borisov dans son antre catalan, le Barça, emmené par l'efficacité de son trio offensif remanié, s'offre trois points et une promenade de santé en terres madrilènes. À Getafe, Suárez et Neymar ont marqué, et Claudio Bravo s'est reposé. Dans une rencontre où les locaux n'ont pratiquement jamais existé, le FC Barcelone a déroulé sans briller, prouvant une nouvelle fois ses capacités à voyager hors de sa province. Si le spectacle n'était pas vraiment au rendez-vous, le réalisme catalan, lui, a parlé. Les Blaugrana retrouvent le Real sur le trône espagnol, la soirée d'Halloween est réussie.

Suárez reçu 5 sur 5


Après la victoire du Real plus tôt dans la journée sur Las Palmas, le Barça de Luis Enrique doit également s'imposer dans la banlieue madrilène pour éviter de laisser filer les Merengues. Dans le petit stade de Getafe, les Catalans appliquent à la lettre les conseils du coach espagnol en imposant un lourd pressing aux locaux dès le coup d'envoi. Titularisé en lieu et place de Leo Messi, Munir El Haddadi claque un retourné dès la première minute sans toutefois inquiéter Guaita outre mesure.

Face à la domination indiscutable du Barça, les Madrilènes procèdent en contre. À de rares reprises, les hommes de Francisco Escribá parviennent à percer le rideau blaugrana, notamment grâce à la vivacité de Stefan Scepovic. Mais alors que le rythme chute jusqu'à devenir carrément soporifique, Suárez profite d'une inspiration géniale de Sergi Roberto (cette talonnade à l'aveugle...) pour tromper le portier madrilène. Et de cinq pour l'Uruguayen sur ses trois dernières sorties en Liga. Un but simple mais efficace qui permet aux Catalans de mener à la pause malgré une prestation loin d'être euphorisante.

Neymar, merci, au revoir


Pas de révolutions dans cette seconde période qui démarre globalement sur les mêmes bases que la précédente, quoiqu'un peu mieux maîtrisée par Getafe. Alors que les partenaires de Damian Suárez semblent retrouver des couleurs et de l'envie, les Madrilènes se font une nouvelle fois punir, par Neymar cette fois-ci, qui reprend magnifiquement une longue…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant