Le Barça courtise Aurier

le
0
Le Barça courtise Aurier
Le Barça courtise Aurier

Serge Aurier peut souffler. La Fifa a décidé de ne retenir aucune charge contre lui dans l'affaire de la célébration controversée d'un but lors du match Côte d'Ivoire - Mali (3-1) du 12 octobre dernier. L'institution internationale avait ouvert une enquête préliminaire pour voir s'il y avait matière à sanction contre le défenseur parisien auteur d'un geste que d'aucuns avaient pris pour une simulation d'égorgement.

 

C'est une bonne nouvelle pour le latéral de 23 ans au terme d'une année compliquée où il a dû subir une mise à pied de son club dans l'affaire Periscope et les insultes à l'endroit de Laurent Blanc et ses partenaires, et une condamnation de la justice à deux mois de prison ferme pour violence sur un policier. Une sanction dont il a fait appel.

 

Pourtant, malgré ces vents contraires qu'il a lui-même contribués à faire souffler, l'international ivoirien n'a rien perdu de son pouvoir d'attraction. Le FC Barcelone, par l'entremise de son directeur sportif italien Ariedo Braida, a commencé à sonder son entourage pour évaluer la possibilité de recruter le joueur la saison prochaine. Après avoir courtisé, en vain, Thiago Silva et Marquinhos, le club de Messi pense à Aurier pour combler le vide laissé par Dani Alves sur le côté droit de sa défense. Un contrat de cinq ans l'attendrait en Catalogne.

 

Sans le soutien de son président, il serait déjà parti

 

Appelé à réagir il y a deux jours dans une interview à Marca TV, Unai Emery n'a pas démenti l'intérêt barcelonais et s'est contenté d'une réponse factuelle. « Aurier est très bon, il est jeune et il a beaucoup de capacités, mais il est au PSG », a souligné l'entraîneur parisien. En contrat jusqu'en juin 2019 avec Paris, le joueur n'a pas caché son intention de changer d'air, notamment après l'affaire Periscope. « Si j'ai encore envie de rester au PSG, c'est pour Nasser Al-Khelaïfi (NDLR : qui lui a maintenu sa confiance ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant