Le baptême du feu européen d'Hollande

le
0
Le président élu multiplie les contacts avec les responsables de l'UE avant sa visite à Berlin, mercredi prochain.

Les affaires européennes s'imposent en tête des priorités internationales du président élu. Avant sa rencontre avec Angela Merkel, la semaine prochaine, François Hollande aura de nombreux contacts avec ses homologues de l'UE et les responsables bruxellois. Une noria marquée mercredi par la visite, à son QG parisien, du président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, précédant celle, jeudi, du président de l'Eurogroupe, Jean-Claude Juncker. Pour François Hollande, c'est le baptême du feu, la mue obligée du candidat socialiste, bardé de ses propositions économiques et sociales, en chef d'État confronté aux «lignes rouges» de ses pairs et aux contraintes budgé­taires. Des chiffres attendus en fin de semaine seront ainsi assez déterminants pour la capacité du nouvel élu à atteindre ses objectifs en matière de déficit budgétaire (3 % en 2013). Un paramètre majeur vient grandement compliquer l'équation: la menace d'un chaos en Grèce, avec de sérieux dom

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant